Arte Radio répond au Fooding: «Je t'emmerding !»

FIGHTING Le guide de restos branchés avait demandé à Arte Radio de changer le nom d'une émission, et sa réponse ne s'est pas fait attendre...

V. J.

— 

Le Fooding, guide de restaurants branchés
Le Fooding, guide de restaurants branchés — Le Fooding

Faut pas les chercher à Arte Radio. Le Fooding, le guide de restaurants branchés et surtout parisiens, l’a appris à ses dépens en lui demandant de changer le nom d’une de ses émissions de 2012, « Free Fooding ». Pourtant, le site avait mis les formes, peut-être trop ce qui a eu l’effet inverse à celui souhaité : « Loin de nous l’envie de vous embêter, mais Fooding est une marque déposée qui doit justifier d’une licence d’utilisation pour toute exploitation. Pourriez-vous retirer la mention Fooding et à la remplacer par un mot plus approprié (comme « food » par exemple) ? Je suis sincèrement désolée de vous ennuyer avec cela mais nous devons rester attentifs sur ce sujet pour ne pas "perdre" notre marque Fooding », expliquait à Arte Radio un responsable du guide.

>> A lire aussi : Les 10 programmes que l’on attend avec impatience sur Arte

Ce courrier aurait pu rester confidentiel ou même lettre morte, si Arte Radio n’avait pas décidé d’y répondre sur sa page Facebook, de la plus originale des manières : « Franchement, je te plains. Après de longues et difficiles études, tu passes tes journées à googler le nom de ta boîte pour embêter les gens ? Tu sursautes chaque fois que quelqu’un parle de "faire un footing" ? »

« Pas la peine de se la péting pour autant »

Entre deux piques et jeux de mots, Arte Radio prend tout de même le soin de s’expliquer : « En 2012, j’ai écrit une série de sketches pour les JO, avec des épreuves réservées aux Parisiens : le metroïng, le name dropping-pong et le free-fooding - ou l’art de manger à l’oeil dans les vernissages. Comme tu vois, cette petite fiction ne fait pas grand tort à ta marque déposée. »

>> A lire aussi : Les futures séries prometteuses d’Arte avec « Cannabis » ou « Au-delà des murs »

Avant de hausser le ton : « C’est que je choisis mes mots tout seul, et écris avec une certaine liberté. Par exemple, je t’emmerding, toi, tes avocats et votre prétention à privatiser le langage. (…) Je suis allé voir ton Fooding (Copyright TM Tous Droits Réservés Sinon Gare). Le nom est en effet le truc le plus original de ce guide des restos. Pas la peine de se la péting pour autant. »

"Chère ARTE Radio, Nous venons de prendre connaissance d’une émission « Free Fooding » qui date de 2012. Loin de…

Posté par ARTE Radio sur jeudi 18 février 2016