Snapchat: Le réseau social continue de travailler sur son entrée à Wall Street

ECONOMIE Son intention d’entrer en bourse avait été annoncée en mai dernier…

20 Minutes avec agence
— 
Le confondateur et directeur général de Snapchat, Evan Spiegel, en 2013.
Le confondateur et directeur général de Snapchat, Evan Spiegel, en 2013. — J.C.HONG/AP/SIPA

Après Facebook en 2012, Twitter en 2013, à quand l’introduction en bourse de Snapchat ? Vraisemblablement pour bientôt.

Le fondateur du réseau social de partages éphémères, Eva Spiegel, avait ainsi fait part de cette ambition en mai dernier, et il semble que depuis, le petit fantôme sur fond jaune n’a cessé d’orienter ses activités vers cette fin ultime, motivée par une idée simple : aujourd’hui, si l’on veut se montrer économiquement à hauteur des grands réseaux sociaux de la planète, on se doit de s’introduire en bourse, analyse le site e-delit.

200 millions de chiffres d’affaires prévus en 2016

Régulièrement valorisé entre 15 et 20 milliards de dollars, auteur de levées de fonds se chiffrant en centaines de millions de dollars, Snapchat travaille alors à rassurer ses nombreux et puissants investisseurs au sujet de sa pérennité.

Snapchat veut notamment s’émanciper de sa vocation majeure actuelle : le partage de photos inavouables qui passionnent les adolescents. Le réseau social nourrit ainsi l’ambition de devenir un des principaux médias à relayer les élections présidentielles américaines de 2016, et surtout, il a considérablement développé ses solutions de monétisation ces derniers mois.

La start-up devrait d’ailleurs atteindre les 200 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2016.