Attentats à Paris: Pour l'enterrement de son frère, tué au Bataclan, il lance un appel à David Bowie et aux Rolling Stones

WEB Afin de rendre hommage à son frère Cédric, victime de la fusillade du Bataclan, Matthieu Mauduit met tout en œuvre pour joindre ses idoles : David Bowie et les Rolling Stones…

C.C.M et C.W

— 

David Bowie dans le documentaire «Ziggy Stardust and the Spiders From Mars».
David Bowie dans le documentaire «Ziggy Stardust and the Spiders From Mars». — INTERFOTO USA/SIPA

Pour son frère Cédric, Matthieu Mauduit serait prêt à décrocher les étoiles. A 41 ans, Cédric a perdu la vie lors de la fusillade du Bataclan ce vendredi, et compte parmi les 129 victimes des attentats de Paris. Ce directeur de la modernisation du département du Calvados, assistait au concert avec des amis, dont une autre victime, David Perchirin.

Pour rendre hommage à son frère, un passionné de musique et père de deux enfants, Matthieu a lancé un appel un peu fou sur les réseaux sociaux : que David Bowie et les Rolling Stones viennent assister à son enterrement.

>> A lire aussi : Sur Twitter, les internautes rendent hommage au Bataclan

Demander à ses idoles qu’elles lui disent « au revoir »

« Dimanche matin, j’avais pleuré comme un débile toute la nuit », a expliqué Matthieu Mauduit à 20 Minutes, « et puis je me suis ressaisi pour mon grand frère que j’aime, je me suis dit que je ne le décevrai pas. J’ai tapé bêtement un petit texte sur Facebook et demandé à mes amis de le poster pour faire boule de neige, et la boule de neige a fait une avalanche ». Sa requête ? Que David Bowie et les Rolling Stones, les idoles de son frère, lui disent au revoir. « J’ai eu l’idée folle d’inviter les artistes qu’il aimait le plus à son enterrement ».

Le post de Matthieu Mauduit sur Facebook - Capture d’écran Facebook

 

« Voilà le plan », écrit-il sur le réseau social, « c’est le plus grand fan des Rolling Stones et de David Bowie que j’ai jamais connu. Le projet est de trouver un moyen de les inviter pour son enterrement. Alors s’il vous plaît, partagez ce message autant que vous le pouvez pour que ce projet fonctionne ! (…) Je sais que ce projet a peu de chances de se réaliser, mais je me dois d’essayer en sa mémoire ».

« Je n’ai pas peur, je le fais pour ses enfants »

Très vite, ce défi un peu fou a très vite fait parler de lui. Les médias relaient désormais cette initiative en France, mais aussi en Angleterre, en Norvège, aux Etats-Unis… Matthieu Mauduit a reçu de nombreux messages de soutien, de Singapour à Boston. Et il confie même être en contact avec le frère et l’une des filles de Mick Jagger, et un voisin de Keith Richards. « Je le fais pour me sentir bien et pour me battre. Pour mes enfants qui adoraient leur tonton, et pour les siens [le fils de la victime fêtait son anniversaire ce samedi, le lendemain du décès de son père] ».

Pour l’instant, si les idoles de Cédric n’ont pas encore répondu à cette requête, Matthieu Mauduit ne perd pas espoir. « Je serai heureux qu’ils soient présents, qu’ils jouent de la musique », explique-t-il, « ou qu'ils postent une vidéo pour lui sur Youtube, ou que lors d’un concert des Stones, ils parlent des victimes du terrorisme dans ce monde merde ». « Je n’ai pas peur », ajoute-t-il, « je le fais pour ses enfants ».