Attentats à Paris: Deux jours après, les Français tiennent à reprendre une «vie normale»

RESILIENCE Sur les réseaux sociaux, des internautes montrent qu’ils ne veulent pas céder face à la terreur…

Anaëlle Grondin

— 

Les Français invitent à la résilience sur les réseaux sociaux.
Les Français invitent à la résilience sur les réseaux sociaux. — Instagram / Capture d'écran

« Reprendre progressivement une vie normale ». C’est la meilleure réponse au terrorisme selon des experts du sujet et des psychiatres. Deux jours après les attentats à Paris, la vie semble reprendre son cours (non sans mal) dans la capitale française.

Pas question de laisser penser à l’Etat islamique qu’il a gagné et de rester cloîtré chez soi dans l’angoisse. De nombreux Français ont partagé leur après-midi à l’extérieur sur les réseaux sociaux comme preuve de leur résilience et ont appelé leurs concitoyens à reprendre « une vie normale » malgré la douleur.

 

« On va pas se laisser enfermer. On est prudents, mais on est nombreux en terrasse. Paris, la vie normale », écrit une autre internaute sur Twitter en publiant une photo de son déjeuner au soleil.

De son côté, une blogueuse poste son brunch du dimanche à Marseille sur Instagram, avec la légende : « Tenter de reprendre petit à petit une vie normale. »

Une autre internaute partage son état d’esprit sur Twitter : « Etrange de voir le pays reprendre doucement une vie normale. Comme si on se relevait d’une énorme gueule de bois. »

Dominique Farrugia a lui aussi raconté sa journée dehors sur le réseau social : « Nous avons déjeuné en terrasse. Il y avait beaucoup de monde. Des serveurs étaient débordés. Ils ronchonnaient ». Un message assorti du « hashtag » #CaCestParis.

« Paris aujourd’hui ressemble exactement à ce à quoi elle doit ressembler avec des terrasses bondées et un soleil qui brille », écrit un instagrammeur, photo à l’appui.

 

Paris today looking exactly as it should with full terraces and the sun shining.

Une photo publiée par Oliver Gee (@uppsalakoala) le 15 Nov. 2015 à 6h55 PST

Un journaliste de l’AFP raconte même qu’il n’a jamais vu autant de monde le long du canal Saint-Martin, son quartier.

Ce dimanche, beaucoup d’internautes utilisaient le hashtag #notafraid pour montrer qu’ils étaient debout face au terrorisme.

Sur Facebook, un événement intitulé « Paris est toujours une fête » invite les Français à écouter de la musique et à faire la fête. « A vos enceintes ! Ce soir à 19h, pas de sirènes, pas de bruits d’hélices, pas de silence. Ce soir à 19h, allumez vos enceintes, ouvrez vos fenêtres et faites résonner la musique dans les rues parisiennes », peut-on lire dans la description. Plus de 3.500 internautes ont indiqué sur la plateforme qu’ils y participeraient.

>> Et vous, comment faites-vous pour reprendre une vie normale après les attentats ? Etes-vous sortis ce dimanche ? Dites-le nous à l’adresse participatif@20minutes.fr.