Facebook réfléchit à un bouton «Câlin» plutôt que «J’aime pas»

HUG Le réseau social veut rester positif…

Benjamin Chapon

— 

Un tag «Dislike» («J'aime pas») faisant référence au bouton «Like» de Facebook.
Un tag «Dislike» («J'aime pas») faisant référence au bouton «Like» de Facebook. — CC - zeevveez - Flickr

Mark Zuckerberg a pu donner l’impression de céder à la pression populaire en annonçant que Facebook travaillait à la création d’un bouton « J’aime pas ». Mais le créateur du réseau social n’a pas fondamentalement changé de philosophie et veut que Facebook reste « positif ». Il s’agit surtout de créer un bouton qui permette de montrer son empathie pour un événement malheureux ou triste.

Selon plusieurs médias habitués à lire entre les lignes des déclarations de Mark Zuckerberg, il faut plutôt s’attendre à la création d’un bouton « Hug » (« Câlin » en français). Le flou des intentions de Facebook attise l’imagination des internautes qui envisagent la création d’autres boutons.

>> Quels boutons aimeriez-vous voir sous les statuts Facebook ? Donnez-nous vos idées en commentaires ou à contribution@20minutes.fr