Facebook examine désormais le temps passé à lire une publication

WEB Le réseau social veut savoir quels contenus sont les plus pertinents pour chacun de ses utilisateurs…

A.G.

— 

Photo d'illustration Facebook.
Photo d'illustration Facebook. — Josef Horazny/AP/SIPA

Facebook décortique déjà tous les clics et les habitudes de ses utilisateurs. Désormais, le réseau social examine aussi le temps qu’ils passent à lire des contenus sur sa plateforme. Pour le site, il s’agit de proposer des contenus « toujours plus pertinents » et de ne pas laisser de côté les posts qui intéressent beaucoup ses membres mais qu’ils n’ont pas commenté ni « liké » pour autant.

Fils d'actualité chamboulés

Le temps passé à lire les contenus est ainsi désormais pris en compte par l’algorithme de Facebook pour afficher les contenus sur le fil d’actualité. Le nombre de partages et de mentions « j’aime » ne sont plus les seuls paramètres pris en compte, affirme Facebook. La mise à jour de l’algorithme sera déployée sur tous les profils au cours des semaines à venir et devrait chambouler les fils d’actualité.

En mettant en avant certains contenus et pas d’autres, la société américaine, devenue une plateforme incontournable pour accéder à l’information s’est progressivement transformée ces dernières années en rédacteur en chef de l’Internet. Une évolution qui effraie ses détracteurs.