Darknet: Evolution, le supermarché de la drogue se volatilise

20 Minutes avec agence

— 

Paris le 15 avril 2012. Illustration hacker pirate informatique.
Paris le 15 avril 2012. Illustration hacker pirate informatique. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Evolution, le plus gros supermarché du «darknet» s’est volatilisé dans la nuit de mardi à mercredi. Le site, était à l’instar de son prédécesseur Silk Road, un pionnier du marché noir, uniquement accessible depuis le réseau TOR.

Libération, qui relaie l’information, indique qu’il était possible de tout acheter sur la plateforme: des faux papiers à la fausse monnaie en passant par les armes à feu, contrefaçons, mais aussi de la drogue. Toutes les transactions étaient réglées en bitcoins, afin de garantir l'anonymat des deux parties, et la somme était stockée sur le compte des administrateurs.

Vent de panique sur l’économie du marché noir en ligne

Selon generation nt, une fois la confirmation de la bonne réception des produits, les bitcoins étaient débloqués et remis au vendeur, une commission en moins. Pourtant, depuis quelques jours, les utilisateurs ne pouvaient plus retirer leurs avoirs, les administrateurs du site avaient alors prétexté un souci technique, jusqu’à ce que, mardi soir, le forum et la plateforme de vente disparaissent. Résultat: «un vent de panique sur l’économie du marché noir en ligne», rapporte Libération.

Contrairement à Silk Road, fermé par le FBI, la fermeture d’Evolution aurait été préméditée par les deux administrateurs du site, connus sous les pseudos de Verto et Kimble. Selon NSWGreat, un autre administrateur de la plateforme qui aurait repéré des transactions en bitcoins vers les comptes des suspects, confirme l’hypothèse. Sur les forums de Reddit, il déclare: «Ils ont baisé tous les utilisateurs du site». «J’ai moi aussi perdu 20.000 dollars. Je m’excuse pour les pertes de tout le monde (…) Je suis sans voix. Je me sens tellement trahi».

Vaste opération contre des «marchés noirs» sur Internet

«Ma vie est en danger» 

Suite à l’annonce, des dizaines d’internautes, craignant pour leur argent, ont imploré les administrateurs de donner signe de vie. «Je dois de l’argent et je ne peux rien rembourser si toute cette histoire est vraie. Ma vie est en danger. S’il vous plaît faites que ce ne soit pas vrai 

Si l'histoire est confirmée, le butin des deux administrateurs pourrait s’élever à plusieurs millions de dollars. Lorsque le FBI avait fermé Silk Road, plus de 3,6 millions en bitcoins avaient été retrouvés. La plateforme était, à l’époque des faits, bien plus petite qu’Evolution.