Google bannit le sexe et la nudité de ses blogs

WEB Le géant américain du Web a modifié le règlement de sa plate-fome Blogger...

J.M.

— 

Des femmes mexicaines posent nues pour Spencer Tunick, à San Miguel de Allende, en 2014. Le photographe est spécialisé dans les clichés de foules nues.
Des femmes mexicaines posent nues pour Spencer Tunick, à San Miguel de Allende, en 2014. Le photographe est spécialisé dans les clichés de foules nues. — ULISES RUIZ BASURTO/SIPA

Un vent de puritanisme souffle-t-il sur Google? La firme de Mountain View a changé son règlement sur le contenu réservé aux adultes sur sa plate-forme Blogger. Dans une note, le géant américain expliqu’à partir du 23 mars 2015 les internautes ne pourront «plus partager publiquement d'images ni de vidéos à caractère sexuel explicite ou montrant de la nudité». A une exception: «La nudité restera autorisée dans le contenu présentant un intérêt important pour le public, par exemple dans un contexte artistique, éducatif, documentaire ou scientifique.» Reste à déterminer quelle nudité relève de l'art ou pas. Vaste débat en perspective.

Mettre le blog en privé?

Pour les possesseurs d’un blog créé avant le 23 mars 2015, il ne reste plus qu’à se mettre en conformité avec le nouveau règlement, soit en supprimant les images et vidéos incriminées, soit en rendant le blog privé. D’ailleurs, Google prévient que cette dernière mesure sera prise par défaut pour ceux qui ne voudront pas se plier à leurs ordres. Option radicale proposée par Google: supprimer le blog.

Google n’a pas justifié cette nouvelle mesure concernant Blogger, que la société avait acquise en 2003. La nouvelle a fait réagir des internautes: «Alors, Google, quelles normes de nudité doit-on prendre en compte pour Blogger maintenant? Celles de Californie? Du Tennessee? De la Finlande? De l'organisation Etat islamique?»

Une autre internaute relevait que dans les principes de Blogger figurait la phrase suivante: «La censure de son contenu serait, à notre avis, contraire à l'objectif premier de ce service, basé sur la libre expression. »