Google a été sollicité pour retirer 345 millions de liens «pirates» en 2014

WEB Les liens vers les sites de téléchargement direct sont les plus visés...

J.M.

— 

Logo Google Lancer le diaporama
Logo Google — P. Sakuma

Les titulaires de droits d’auteur ont demandé à Google d’enlever du moteur de recherche plus de 345 millions de liens en 2014, a noté le site Torrent Freak, qui a additionné toutes les requêtes hebdomadaires livrées par Google.

Dans un souci de transparence, le géant du Web  fournit en effet ces données semaine après semaine. Pour l’année 2008, Google n’avait reçu qu’une  soixantaine de demandes. Et par rapport à 2013, l’augmentation du nombre de requêtes est de… 75%.

Infographie Google sur les demandes de suppression de liens. - Google

 

Torrentfreak note que la plupart des requêtes de suppression sont acceptées par Google et concernent les noms de domaines 4shared.com, rapidgator.net et uploaded.net, des sites qui proposent parfois des produits culturels en téléchargement direct. Le titulaire de droits d’auteur qui a le plus sollicité Google, c’est l’association britannique British Phonographic Industry, qui regroupe des grosses maisons de disques comme Warner Music, Sony  Music et Universal Music.