Piratage Sony: Le studio menace de poursuivre Twitter en justice

WEB Le studio veut que le site de microblogging bloque les messages reproduisant les documents volés par GOP (Guardians of Peace)...

20 Minutes avec AFP

— 

Le logo de Twitter.
Le logo de Twitter. — SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA

Hollywood vs Silicon Valley. Le studio de cinéma et télévision Sony Pictures a menacé lundi de poursuivre le réseau social Twitter s'il ne bloque pas les messages reproduisant les documents volés par le GOP, le groupe de pirates qui a revendiqué l'attaque informatique dont il a été victime.

«Nous vous demandons de suspendre ce compte dans les plus brefs délais»

D'après une lettre de l'avocat de Sony David Boies à la directrice juridique de Twitter Vijaya Gadde, reproduite dans différents médias ainsi que sur le site scribd, Sony affirme que le compte Twitter @BikiniRobotArmy reproduit les documents volés par le GOP («Guardians of Peace») sur les serveurs du studio.

La lettre précise que Sony Pictures Entertainment ne «tolérera pas la reproduction et la dissémination (...) des documents volés»  lors de l'attaque informatique du 24 novembre.

«Nous vous demandons de suspendre ce compte dans les plus brefs délais», précise la lettre sans quoi Sony Pictures Entertainment «tiendra Twitter responsable» des dégâts entraînés par la reproduction d'emails ou autres documents de travail volés à Sony (scripts, documents financiers, contrats, données personnelles d'employés etc) et demandera des «dommages et intérêts».