U2 s’invite dans les bibliothèques iTunes, les utilisateurs sont mécontents

WEB Le groupe de rock a annoncé mardi qu’il offrait son nouvel album «Songs of Innocence» gratuitement sur iTunes. Surprise, il s’est téléchargé automatiquement sur de nombreux ordinateurs et iPhone…

Anaëlle Grondin
— 
Le PDG d'Apple Tim Cook, à gauche, et le chanteur de U2, Bono, lors de la keynote de la firme à la pomme le 9 septembre 2014.
Le PDG d'Apple Tim Cook, à gauche, et le chanteur de U2, Bono, lors de la keynote de la firme à la pomme le 9 septembre 2014. — Marcio Jose Sanchez/AP/SIPA

«C’est sympa, Apple, d’avoir chargé automatiquement l’album de U2 gratos dans ma bibliothèque musicale, mais j’aurais préféré avoir le choix.» Depuis mardi, les messages de ce genre se multiplient sur Twitter. Les utilisateurs d’iTunes n’en reviennent pas. Le nouvel album du groupe de rock irlandais Songs of Innocence n’est pas seulement proposé gratuitement sur la plateforme: il s’est téléchargé automatiquement dans leur bibliothèque virtuelle, à leur insu.

Une façon de procéder qui a agacé certains internautes, scandalisés qu’Apple ne leur ait pas demandé leur avis.

Très étonnant de retrouver le nouvel album de #U2 dans sa bibliothèque musicale sans avoir demandé à l’avoir! #Apple pic.twitter.com/VMJJWRK5FT
— Julien Roux (@JulienRoux_) 9 Septembre 2014
Maintenant apple nous oblige à avoir l’album de U2 dans notre bibliothèque
— WINDEL (@WindelKmb) 11 Septembre 2014

 

Le mécontentement est tel que le site Ars Technica a publié un article expliquant «comment cacher» le fameux album pour ne pas l’avoir dans sa liste de lecture. Car, malheureusement pour ceux qui sont fâchés avec U2, il n’y a aucun moyen de supprimer complètement l’opus de sa bibliothèque. Ars Technica y voit une manœuvre destinée à faire de la sortie de ce disque un record. Mais cela ne sera pas aussi simple. Un porte-parole d’Universal Music a clairement affirmé au magazine NME que les téléchargements gratuits ne seraient pas comptabilisés dans les classements musicaux. Contacté par 20 Minutes ce jeudi après-midi pour obtenir des explications, Apple France restait injoignable.

Pour Les Inrocks, «la méthode est aussi contestable que le disque est mauvais». U2 n’avait pas sorti d’album depuis No Line on the horizon en 2009. Il comporte un hommage aux Clashs, «This is where you can reach me now», ainsi qu’une chanson écrite pour la mère de Bono, le leader du groupe, «Iris (Hold me close)». La chanteuse suédoise Lykke Li a par ailleurs collaboré à la dernière chanson du nouvel opus, «The Troubles».

Bono et Jobs

La collaboration entre U2 et Apple n’est pas nouvelle. Le groupe irlandais avait la promotion de l’iPod à plusieurs reprises dans les années 2000.



Bono a raconté au magazine Rolling Stone en 2011 comment leur histoire commune a commencé. Le chanteur s’était rendu chez Steve Jobs, l’ancien patron de la firme à la pomme, pour lui proposer d’utiliser le titre «Vertigo» dans ses spots publicitaires, au moment où le chef d’entreprise cherchait à convaincre les internautes de respecter la propriété intellectuelle des artistes en passant par iTunes. Le timing parfait.