Daniel Mermet va ressusciter «Là-bas si j'y suis» sur Internet

WEB Après 25 ans d’antenne, l’émission a été supprimée par France Inter cette année…

20 Minutes avec AFP
— 
Daniel Mermet, en 2010.
Daniel Mermet, en 2010. — HALEY/SIPA

L'animateur Daniel Mermet va relancer sur Internet son émission «Là-bas si j'y suis», supprimée par France Inter cette année, a-t-il indiqué ce mardi.

L'émission sera visible sur abonnement «d'ici fin janvier» et réalisée notamment avec d'anciens reporters de l'émission. Le site dépendra uniquement des auditeurs, avec un abonnement payant, «un peu sur le modèle d'Arrêt sur Images», a expliqué Daniel Mermet, l'émission de Daniel Schneidermann supprimée sur France 5 en 2007 et depuis transposée sur Internet.

Communauté de fans

France Inter a décidé l'été dernier de stopper «Là-bas si j'y suis», qui était diffusée l'après-midi depuis 25 ans et avait su créer une communauté de fans. Elle rassemblait près d'un demi-million d'auditeurs. Quelque 250 fidèles étaient venus début juillet devant la Maison de la Radio pour réclamer le retour de l'émission et deux pétitions en ligne avaient recueilli 170.000 signatures, a souligné Daniel Mermet, 71 ans.

«Là-bas si j'y suis», d'abord une émission de reportages mais qui avait pris une coloration politique militante au fil des années, marquée à l'extrême-gauche, a suscité un peu partout en France la création d'une centaine de «repères», des cafés ou autres lieux publics où se tiennent des débats de société. L'ex-président du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon avait d'ailleurs regretté publiquement l'arrêt de l'émission.