VIDEO. Des adolescents se filment en train de se mettre le feu pour faire le buzz sur les réseaux sociaux

WEB La presse américaine s’inquiète…

A.G.

— 

Un adolescent américain s'est brûlé au second degré après avoir relevé le «Fire challenge» lancé sur les réseaux sociaux.
Un adolescent américain s'est brûlé au second degré après avoir relevé le «Fire challenge» lancé sur les réseaux sociaux. — Capture d'écran / 20 Minutes

Oubliez le défi «A l’eau ou au restau». La nouvelle lubie des adolescents sur les réseaux sociaux? Le «Fire challenge»: se filmer en train de se mettre le feu (et ainsi devenir une star du Web). Les médias américains tirent la sonnette d’alarme alors qu’un jeune homme de 15 ans s’est brûlé au second degré dans le Kentucky après s’être enduit le torse avec un liquide inflammable puis avoir approché un briquet.

 

 Retrouvez la vidéo originale en cliquant ici.

Ce dernier n’est pas le seul à avoir voulu relever le défi. En tapant #FireChallenge dans la barre de recherche de Twitter ou de Vine, de nombreuses vidéos (très choquantes), montrant des internautes en train de flamber avant de se jeter dans leur baignoire, apparaissent.

«Je n’avais pas vraiment réfléchi»

L’adolescent brûlé au second degré a admis, dans la presse américaine, qu’il n’avait pas vu en ligne de vidéos montrant les brûlures et cloques, consécutives aux immolations publiées sur Internet. Lorsqu’il a été interrogé sur son acte, il a répondu: «Je ne sais pas, je n’avais pas vraiment réfléchi.»

Selon The Daily Dot, ce phénomène ne serait pas nouveau, mais aurait amplifié ces derniers temps.