Impôts: Attention aux e-mails frauduleux

ARNAQUE Des escrocs envoient des courriels imitant ceux du Trésor public pour tenter de récupérer vos données et vider votre compte en banque…

Anaëlle Grondin

— 

Déclaration de revenus en ligne.
Déclaration de revenus en ligne. — FRED SCHEIBER/20 MINUTES

Soyez vigilant lorsque vous consultez vos e-mails. Alors qu’il reste encore une semaine aux retardataires pour faire leur déclaration de revenus en ligne pour 2013, des escrocs envoient des courriers électroniques frauduleux en se faisant passer pour le Trésor public pour arnaquer leurs cibles.

Il est conseillé de redoubler d’attention: à première vue, l’e-mail en question ressemble à s’y méprendre à un véritable courriel du service des impôts.

La direction générale des Finances publiques a publié une mise en garde sur son site Internet la semaine dernière. «Le phishing (ou «hameçonnage») est une technique qui a pour objectif de tromper les internautes afin de leur escroquer des sommes d’argent», rappelle-t-elle. «Ces courriers sont des faux. L’administration fiscale n’est pas à l’origine de ces envois. Le numéro de carte bancaire ne vous est jamais demandé pour le paiement d’un impôt ou le remboursement d’un crédit d’impôt, ni pour compléter vos coordonnées personnelles.»

Si vous recevez un e-mail frauduleux de ce type, n’y répondez pas et ne cliquez pas sur les liens à l’intérieur du message qui peuvent vous rediriger vers un faux site. Enfin, supprimez le message de votre boîte de messagerie. De manière générale, la direction générale des Finances publiques recommande de ne jamais communiquer par courrier électronique ou par téléphone votre numéro de carte bancaire.