Avec la promo d'apps, Twitter s'attaque à la cash machine de Facebook

MEDIA Le réseau passe aux choses sérieuses côté publicité...

P.B.
— 
Twitter propose désormais des publicités pour installer des apps.
Twitter propose désormais des publicités pour installer des apps. — TWITTER

Ce n'était qu'une question de temps. Après avoir racheté la régie publicitaire mobile MoPub, à l’automne dernier, Twitter a dévoilé de nouveaux outils pour les annonceurs, jeudi. Ils pourront proposer des pubs pour installer des apps, directement dans les flux des utilisateurs, mais aussi des bannières plein écran –elles réservées en dehors du réseau social, chez des partenaires.

La pub qui invite un utilisateur à installer un jeu ou une app, avec une photo, un résumé et un lien, c'est ce qui marche le mieux sur mobile. Selon les observateurs, c'est sur ce créneau que Facebook réalise la majorité de ses bénéfices.

 

Cinq fois moins d'utilisateurs que Facebook

 

Pour l'instant, Twitter n'est pas encore aussi grand que son rival. Il compte 241 millions d'utilisateurs actifs contre 1,3 milliard à Facebook. Mais ce qui intéresse le plus les annonceurs, c'est l'engagement des membres. Et sur ce front, Twitter pourrait réussir à les séduire.

 

L'autre produit est plus classique. Il s'agit de pubs en plein écran tirant parti du réseau de MobPub. Ce dernier touche un milliard d'utilisateurs, via des partenariats avec des apps ou des sites mobiles.