Pour le 1er avril, attrapez tous les Pokémon sur Google Maps

WEB Le jeu est bien réel, mais la promesse d'un job chez Google, sans doute pas...

P.B.
— 
Des Pokémon capturés dans Google Maps.
Des Pokémon capturés dans Google Maps. — PHOTOMONTAGE 20 MINUTES

Attrapez-les tous. Pour son poisson d'avril, Google propose une chasse aux Pokémon, qu'il faut capturer sur Google Maps. Pour jouer, cliquer sur «démarrer» sur la dernière version de l'app iOS et Android. 150 bestioles se cachent dans la Silicon Valley et les grandes capitales mondiales. Parce qu'il faut zoomer de près, par exemple sur la tour Eiffel, la collecte prend du temps.

Dans une fausse vidéo en réalité augmentée, Google promet un job au «maître» des Pokémon. Selon l'entreprise, ceux qui capturent les 150 monstres seront invités à son quartier général californien et un entretien final permettra de designer le vainqueur, qui démarrera à son poste le 1er septembre 2014. Mais dans le disclaimer final, Google précise que la position «n'existe pas encore» et invite les candidats à envoyer leur CV sur la page Google.com/jobs.



Chez 20 Minutes, on en est à 63 Pokémon capturés sans tricher. Il y en a un paquet à Mountain View, au Japon et surtout à Sydney. Il n'a pas fallu longtemps aux internautes pour tous les dénicher en collaborant (la liste est ici). «Je les ai tous attrapés. Ai-je droit à un badge, ou un job?», demande Jordyn Lyngholm.

@googlemaps so I caught all 150 Pokémon. Do I get a special badge, or a job? pic.twitter.com/L7JIc9J9FQ
— Jordyn Lyngholm (@ThinkingMyMind) March 31, 2014