VIDEO. 25 ans de Web en deux minutes

HIGH-TECH Des labos du Cern à l'explosion mobile, retour sur les moments marquants de ce quart de siècle...

P.B. (vidéo Thomas Lemoine)

— 

Le concept du World Wide Web est né le 3 mars 1989 mais le premier navigateur n'est arrivé qu'en 1991.
Le concept du World Wide Web est né le 3 mars 1989 mais le premier navigateur n'est arrivé qu'en 1991. — 20 MINUTES

Le Web fête ses 25 ans. Le 12 mars 1983, ce n'est qu'un concept couché sur le papier par Tim Berners-Lee, un jeune scientifique du Cern, qui tente de convaincre ses supérieurs qu'un «système de management de l'information» basé sur la technologie hypertexte, avec des nœuds et des liens, serait une bonne idée pour éviter de perdre des données au sein de l'organisation.

Au début, le Britannique pense au nom «mesh» (réseau/filet) pour l'architecture. Il choisit finalement «World Wide Web» en 1990 lorsqu'il met en ligne le premier serveur. Le navigateur Internet arrive en 1991. Le Cern licencie gratuitement sa technologie deux ans plus tard, ce qui favorise son adoption. 1994 est marqué par la naissance de Yahoo, Amazon et Netscape. En 1995, l'arrivée de Java rend le Web et ses applications plus dynamiques, avant celle de Flash, l'année suivante. Les messageries instantanées explosent avec ICQ, MSN et AIM.

Trois internautes sur quatre utilisent un smartphone

Les dix années qui suivent sont marquées par des ascensions fulgurantes, comme celle de Google, et des crashs fracassants lors l'explosion de la bulle des «dot-com». GeoCities, Lycos ou Multimania n'existent plus aujourd'hui. Les années 2000 voient émerger les réseaux sociaux (MySpace, Facebook puis Twitter) et depuis 2010, c'est l'avènement des plateformes mobiles (Instagram, WhatsApp et WeChat).

Aujourd'hui une personne sur trois est connectée à Internet (2,5 milliards) dans le monde. Trois internautes sur quatre utilisent un smartphone (73,4%), et un sur deux a un compte Facebook (1.2 milliard). A l'époque des modems 56K, il fallait environ 10 minutes pour télécharger une chanson sur Napster. Cette année, on devrait pouvoir streamer «House of Cards» en ultra-haute définition (4K) sur Netflix. Happy birthday, World Wide Web!

>> Sur mobile, cliquer-ici pour voir la vidéo