VIDÉO. Enora Malagré, risée du Web depuis son interview de Pharrell Williams

WEB Son interview «groupie» du chanteur a mis les internautes très mal à l’aise. L'animatrice s'est défendue sur Virgin Radio mercredi soir…

A.G.

— 

L'interview gênante de Pharrell Williams par Enora Malagré pour Virgin Radio.
L'interview gênante de Pharrell Williams par Enora Malagré pour Virgin Radio. — Capture d'écran / 20 Minutes

Joli coup pour Virgin Radio. De passage à Paris pour sa tournée promotionnelle, Pharrell Williams a accepté de se plier à une interview filmée avec l’animatrice Enora Malagré pour la radio. Sauf que Virgin s’est empressée de retirer la vidéo de son compte YouTube mercredi après-midi.

A peine mise en ligne, Enora Malagré est devenue la risée du Web. Affalée sur le canapé aux côtés de Pharrell Williams, la jeune femme a commencé son interview par un «Comment ça va bébé?» Le ton est donné. Le site belge de RTL va jusqu’à parler de «groupie en chaleur».

Retrouvez la vidéo originale en intégralité en cliquant ici.

Face à cette séquence et à l’attitude de l’animatrice, le malaise est total. Les internautes n’ont pas hésité à le faire savoir sur Twitter.

 

 

 

 

Mercred soir sur Virgin Radio, l'animatrice est revenue longuement sur son interview ratée. «Je me suis prise une déferlante sur la tronche à propos de cette interview de Pharrell, je veux vous remercier! Grâce à ça, l'interview a buzzé», a-t-elle réagi, hilare, au micro de Virgin Radio. Revenant sur ses postures lascives pendant l'entretien avec le chanteur, Enora Malagré a expliqué: «J'ai voulu faire une interview à la cool. Avec du second degré. Quand je lui dis 'ça va bébé', c'est comme ça que j'appelle tout le monde! Je voulais faire un truc un peu décontracté. Ca n'a pas fait fait rire les gens, ça n'a pas marché, je suis désolée».
 
«En attendant, cette interview a tellement marché et a tellement plu à Pharrell Williams que les attachés de presse nous ont félicités donc finalement cela n'a pas déplu à tout le monde», a poursuivi l'animatrice, fière, avant de conclure un peu plus tard: «Déchaînez-vous, ça glisse sur moi!»