L'appli Paper de Facebook disponible aux Etats-Unis (et ailleurs, en bidouillant)

WEB Une seule condition: être sur iPhone...

P.B.

— 

Facebook a présenté son app Paper, pour iOS, le 30 janvier 2014.
Facebook a présenté son app Paper, pour iOS, le 30 janvier 2014. — DR

Alors que Facebook fête ses dix ans, Paper incarne sans doute le futur du réseau sur smartphone. Moderne et minimaliste, l'app joue les agrégateur de news tout en permettant de suivre les flux de ses amis et de poster sur Facebook. Depuis lundi, elle est disponible gratuitement sur iPhone, aux Etats-Unis uniquement, car l'entreprise a besoin de nouer des partenariat médias pour la sélection des contenus. Il est toutefois possible de l'installer depuis la France.

Comment installer Paper depuis la France?

Il faut faire croire à Apple que vous êtes Américain. Premier cas de figure: vous n'avez jamais associé de carte bancaire à votre compte. Dans les options de la boutique (sur PC/Mac ou iPhone), changer le pays pour «Etats-Unis» dans les paramètres régionaux. Si Apple demande un moyen de paiement, choisir «None». Valider puis télécharger Paper. Si une carte était déjà liée à iTunes, il faut en revanche créer un second compte. Se déconnecter, puis télécharger une app gratuite et choisir «créer un nouvel identifiant iTunes». Il faut alors utiliser un mail différent de celui du compte principal, puis entrer une adresse postale américaine et un numéro de téléphone valides (merci Google Maps). Pour le paiement, sélectionner «None», et le tour est joué.

Que disent les premières critiques?

«Paper est la meilleure app Facebook jamais créée», estime The Verge. Le rédacteur de TechCrunch n'avait «pas envie de revenir» à l'app traditionnelle et «à ses menus interminables». Ils louent l'approche «less is more», avec moins de fonctions et moins de pollution. Paper peut-elle remplacer l'app officielle? Pas complètement. Les jeux et les événements sont absents, notamment. En revanche, on peut envoyer des messages, publier des updates, suivre celles de ses amis et découvrir les liens suggérés par Facebook selon ses centres d'intérêt. Sur le papier, Paper a le potentiel pour rendre le réseau à nouveau «cool».

Et à l'avenir?

Il va sans doute falloir patienter avant de voir Paper s'étendre à l'international. Il s'agit de la première app du studio Creative Labs, une équipe réduite supervisée par le vice-président produit de Facebook, Chris Cox. Selon The Verge, ses développeurs maîtrisent mieux iOS. Une version Android n'est donc sans doute pas pour tout de suite.