Le hashtag raciste #déliredebabtou remporte un certain succès sur Twitter

Benjamin Chapon
— 
le philosophe Friedrich Nietzsche a été mêlé au succès du mot-dièse raciste #délirede babtou sur Twitter
le philosophe Friedrich Nietzsche a été mêlé au succès du mot-dièse raciste #délirede babtou sur Twitter — Prisma KCA/SUPERSTOCK/SIPA

Lundi matin, #déliredebabtou a été en tête des hashtags (mot-dièses) les plus utilisés sur Twitter. «Babtou» désigne les personnes blanches et la plupart des commentaires utilisant ce hashtag stigmatisait des comportements de faux rebelles.

De nombreux commentaires ont pour thème l’homosexualité et  glissaient vers l’homophobie.

D’autres, plutôt bon enfant, moquaient des tendances culturelles des classes moyennes françaises.

Le hashtag a eu un pic de succès entre 8h et 9h lundi matin. Puis les nombreux utilisateurs de Twitter encore collégiens ou lycéens ont cédé la place à des commentateurs plus ironiques des réseaux sociaux qui ont détourné le #déliredebabtou.

La philosophie semble être l’apanage des babtous également.

Le point Nietzsche a été atteint aux alentours de 10h. Avec également un gros succès pour Kant.

Après le lancement sans succès du contre-hashtag, également raciste, #déliredenégro, la boucle a été bouclée avec un tweet lapidaire.