Réseaux sociaux: «Pour éviter les problèmes, optez pour un comportement responsable»

Cédric Garrofé

— 

Illustration facebook.
Illustration facebook. — JOCHMANS / CLOSON / ISOPIX / SIPA

L’UFC-Que Choisir a posé un ultimatum à Facebook, Twitter et Google+, donnant 21 jours aux réseaux sociaux pour rendre conformes au droit français leurs conditions d'utilisation, «illisibles». 

Pour l’association de consommateurs, les internautes doivent pouvoir «garder la main sur leurs données personnelles».

>> L’UFC-Que Choisir pose un ultimatum à Facebook, Twitter et Google+

Les internautes ont été nombreux à répondre à notre appel. Ils évoquent le comportement de ces sites et des utilisateurs par rapport aux données personnelles.

L’internaute premier responsable?

«Mais qui oblige les internautes à utiliser ces réseaux sociaux?» se demande Ulak, un brin énervé. Pour lui, c’est très clair, c’est l’internaute qui est le «premier des responsables.» Evoquant les CGU (Conditions générales d’utilisation) présentes sur ces réseaux, Mathieu ajoute: «Quand vous achetez une maison, vous lisez bien votre contrat jusqu'à la dernière page. Pourquoi ne le faites-vous pas lorsque vous vous inscrivez sur ces sites?» Anne, qui n’a jamais connu de problème, préconise le «comportement responsable». Elle nous livre ses petites astuces: «Je fais attention à ce que je mets, je n’attaque jamais personne, je ne poste que des photos de moi.» 

«Quittez ces sites»

«Les internautes ne font que des conneries avec ces systèmes qui captent vos informations pour mieux vous entuber par la suite!» On ne sait pas s’il est comme ça dans la vie, mais sur ce sujet, Fox est très direct. Pour lui, la meilleure des solutions serait de retourner aux «cartes postales et au vrai papier», afin notamment de se consacrer à ses «vrais amis». François a opté pour une décision radicale, en vogue ces derniers mois, la suppression de son compte Facebook. «J’avais trop de faux amis, je me faisais insulter. La leçon a été très bonne.» Désormais libéré, il regarde du coin de l’œil les internautes qui surfent des heures sur ces sites et avoue ne pas les comprendre. «Ce sont des addicts. Que font-ils en dehors? De quoi vivent-ils? J’aimerais bien le savoir…»

>> Êtes-vous méfiant envers les réseaux sociaux? Hésitez-vous parfois avant de poster du contenu? Que préconisez-vous pour améliorer la sécurité des données sur le Web? Le débat continue dans les commentaires ci-dessous.