«Being Homer Simpson», la déclaration d'amour d'Arnaud Demanche aux doubleurs de séries télé

WEB Le créateur des «Gérard» a publié un court-métrage sur Internet mercredi, mettant en scène des acteurs de l'ombre: les voix françaises des «Simpson». Son film a déjà été visionné plus de 230.000 fois sur Dailymotion...

Anaëlle Grondin

— 

«Being Homer Simpson», un court-métrage d'Arnaud Demanche, ancien des «Gérard».
«Being Homer Simpson», un court-métrage d'Arnaud Demanche, ancien des «Gérard». — ARNAUD DEMANCHE

Philippe Peythieu, la célèbre voix française d’Homer Simpson, vit une histoire rocambolesque dans le nouveau court-métrage d’Arnaud Demanche, ancien présentateur des «Gérard». L’acteur de doublage voit, impuissant, son quotidien se transformer en cauchemar. Sa mauvaise rencontre avec un fan étrange du dessin animé (Arnaud Tsamère) va lui valoir quelques soucis qui ne manqueront pas d’agacer sa femme, Véronique Augereau, voix française de Marge Simpson. A la fois drôle et un peu triste, le film de vingt minutes «Being Homer Simpson» met aussi en scène d’autres voix familières du cinéma et de la télévision comme Bruce Willis ou encore Cartman de South Park. 

Et le résultat plaît visiblement beaucoup aux internautes. Diffusé sur Dailymotion mercredi dernier, le court-métrage, très partagé sur les réseaux sociaux, compte déjà plus de 230.000 visionnages sur la plate-forme.  


BEING HOMER SIMPSON par ArnaudDemanche

Arnaud Demanche, qui préparait ce film depuis deux ans, est sur un nuage. «En si peu de temps, ça veut dire que ça marche très fort, c’est hyper gratifiant», s’enthousiasme l’humoriste et auteur.  «Je gagne une reconnaissance du public sur l’écriture de fiction, ça me donne une petite crédibilité en tant que réalisateur, et ça montre que je peux faire autre chose que les "Gérard"».

Le réalisateur du court-métrage a rencontré  Véronique Augereau et Philippe Peythieu à une cérémonie des «Gérard». «On s’est très bien entendus. Deux jours plus tard je leur ai demandé s’ils voulaient participer à ce film. Ils ont accepté immédiatement», raconte-t-il à 20 Minutes.  Ce court-métrage, Arnaud Demanche, qui écrit tous les jours pour Nicolas Canteloup, l’a réalisé sur son temps libre, les soirs et les week-ends. «Tout le monde a travaillé quasi gratuitement», avoue-t-il. «On n’a pas d’argent, pas de temps,  c’est pour ça qu’il y a de grosses imperfections».  Son film reste toutefois une jolie déclaration d’amour aux acteurs de doublage. «C’est un domaine qui me fascine depuis que je suis tout petit. Je regardais "Starsky et Hutch" ou "Magnum" pour les voix», nous confie Arnaud Demanche. Son rêve? Travailler avec Roger Carel, voix d’Astérix, Kermit la grenouille ou encore Hercule Poirot.

L’humoriste est déjà l’auteur d’autres courts-métrages. Un format qu’il affectionne, pourtant «parent pauvre du cinéma», déplore-t-il. Mais il ne cache pas qu’il aimerait un jour faire de «Being Homer Simpson» un long-métrage. «Il faudra que Matt Groening [créateur des "Simpsons"] soit d’accord!»