Une utilisatrice de Twitter consulte sa timeline sur une tablette.
Une utilisatrice de Twitter consulte sa timeline sur une tablette. — Regis Duvignau/REUTERS

Web

Twitter a 7 ans et 200 millions d'utilisateurs

WEB – Le réseau d'information a parcouru un sacré chemin mais les défis sont nombreux pour les sept prochaines années...

Le 21 mars 2006, Jack Dorsey tweetait pour la première fois: «juste en train de configurer mon twttr»

 

 

Sept ans plus tard, Twitter a ajouté des voyelles à son nom et vient de franchir la barre des 200 millions d'utilisateurs actifs (qui se connectent au moins une fois par mois, sans forcément tweeter). L'occasion pour le réseau de revisiter son histoire, de l'avion sur la Hudson River à la coupe du monde de foot 2010 en passant par le premier tweet depuis l'espace ou celui de la réélection de Barack Obama.

Le service sera-t-il encore là dans sept ans? Sans doute, à condition qu'il réussisse à résister à la concurrence de Facebook. Depuis deux ans, Mark Zuckerberg fait tout pour rendre Facebook davantage public. Et après avoir adopté le following, il songerait à faire pareil avec le hashtag.

Diversifier ses sources de revenus

Le hashtag permet notamment aux marques et aux séries tv de suivre en temps réel les réactions des internautes. Lors des publicités du Super Bowl, Twitter a écrasé Facebook, avec 26 mentions contre quatre à son concurrent. Cela permet non seulement de cibler la publicité selon les intérêts mais également de les afficher au moment idéal.

Pour capitaliser sur son avance, Twitter a racheté cette année la startup Bluefin Lab, spécialisée dans l'analyses des données sociales concernant la télévision. Cela devrait permettre au réseau de diversifier ses revenus en proposant des services payants aux chaînes et aux producteurs hollywoodiens, une étape cruciale avant une possible entrée en Bourse.