Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
WEBMétéorites en Russie: Les meilleurs détournements

Météorites en Russie: Les meilleurs détournements

WEB
De nombreuses images ont circulé sur Internet, certaines étaient vraies, d'autres pas tout à fait...
 Image détournée d'une météorite en Russie circulant sur Internet
 Image détournée d'une météorite en Russie circulant sur Internet - 20Minutes.fr
Aurélie Delmas

Aurélie Delmas

La pluie de météorites qui a fait plus de 1.100 blessés en Russie dans la région de Tcheliabinsk a marqué les esprits. Et stimulé l’imagination des internautes. En quelques jours, après que des dizaines de «vraies» vidéos ont été diffusées, de nombreux détournement ont envahi les réseaux sociaux. Voici la sélection de 20 Minutes.

Certaines des ces images virales reprennent des thèmes existants, comme ces photomontages du président russe, Vladimir Poutine, chevauchant la météorite:


Utilisant l’imaginaire de l’espace, d’autres internautes ont rapproché les images réelles de l’univers des jeux vidéos comme Angry birds, où de petits oiseaux rouges sont projetés au lance-pierre:


Ou des dessins animés, transformant la météorite en kamehameha du personnage de Dragon Ball Z, Sangoku:


Un classique, le mème du chat musical et volant «Nyan Cat», s’est lui aussi retrouvé propulsé dans le ciel russe:

Certains ont cru trouver une autre explication au phénomène: il s’agirait peut-être de balles de golf lancées depuis les États-Unis par Chuck Norris:


A moins que tout ne s'explique encore une fois par une banale invasion extraterrestre:


Et que personne ne dise que ce phénomène météorologique inconnu n'avait pas été prévu:


Enfin, des images faisant le lien avec l’actualité récente sont apparues, notamment une évocation des Pussy Riot, dont l’une des chanteuses pense que «la Sainte vierge a manqué son coup», alors que la légende précise «prière interrompue. Résultat imprécis»:


Ou un mix avec le phénomène Harlem Shake –qui pourrait détrôner le Gangnam Style – apparu la même semaine sur Internet :




Quoiqu’il en soit, certains Russes raillent la ville de Tcheliabinsk où rien n’aurait vraiment changé avec la pluie de météorites, avec ce avant/après moqueur: