Le gouvernement veut taxer les géants du Web dès 2013

IMPOTS Une décision qui pourrait être mise en place dans le projet de loi de Finances 2014 selon «Les Echos»...

Avec Reuters

— 

Le logo de Google.
Le logo de Google. — Paul Sakuma/AP/SIPA

Le gouvernement français veut légiférer d'ici la fin de l'année sur la fiscalité appliquée aux grands groupes Internet comme Google, Amazon, Apple et Facebook, en taxant les données collectées sur les utilisateurs, rapporte le quotidien Les Echos à paraître vendredi.

Le quotidien s'appuie sur le rapport sur «la fiscalité de l'économie numérique» commandé par Bercy.

Une fiscalité sur les données exploitées

«Les entreprises du Web payant peu d'impôt en France au regard de leur activité réelle, les auteurs du rapport préconisent de créer une fiscalité fondée sur les données qu'elles exploitent», expliquent Les Echos.

Selon le quotidien, le gouvernement pourrait légiférer dès la fin de l'année dans le cadre du projet de loi de Finances 2014.