Tumblr victime d'une attaque virale

A.L

— 

Les comptes Tumblr d’USA Today, de The Verge, d’Entertainment Weekly et de «quelques milliers» d’utilisateurs ont été victimes lundi d’un ver informatique. Celui-ci faisait apparaître des messages injuriant la plateforme de blog.

Alors que Tumblr reconnaissait lundi auprès de l’AFP avoir subi «une attaque virale qui a affecté quelques milliers de blogs Tumblr», celle-ci était revendiquée par un groupe de pirates informatiques baptisé Gay Nigger Association of America (GNAA).

Le GNAA, qui aurait, d’après le site Nakedsecurity, exploité une faille de la fonction «reblog», explique entamer «une campagne anti-blogging».

Le Guardian publie le mail de revendication envoyé par le porte-parole, Leon Kaiser: «La position du GNAA à propos du blogging a toujours été 'négative': le blogging participe à l'abaissement des normes journalistiques à partir du moment où l'info revient à savoir combien d'amis a un meurtrier sur Facebook», explique-t-il, ajoutant que «les programmeurs à temps partiel» employés par Tumblr «ne sont pas capables de faire face aux failles de sécurité les plus simples».