Kim Dotcom donne l'adresse de Mega, le successeur de Megaupload

WEB Le nouveau site sera lancé le 20 janvier 2013...

A.L avec SIPA

— 

Le fondateur de MegaUpload, Kim Dotcom, le 22 février 2012, en Nouvelle-Zélande.
Le fondateur de MegaUpload, Kim Dotcom, le 22 février 2012, en Nouvelle-Zélande. — B.PHIBBS/AP/SIPA

Kim Dotcom l’a annoncé la semaine dernière: son nouveau site sera lancé le 20 janvier, un an jour pour jour après son arrestation en Nouvelle-Zélande et la fermeture de Megaupload.

Ce jeudi, le sulfureux fondateur de la plateforme d’hébergement de fichiers a posté sur son compte Twitter un lien vers le nouveau Megaupload, baptisé «Méga».  «Nous promettons, nous livrons, plus grand, meilleur, plus rapide, plus fort et plus sûr, Mega», clame la page d'accueil du site. 

«Le 20 janvier ce bouton changera le monde» annonce encore la page d'accueil. Le fondateur de Megaupload a laissé entendre qu'une conférence de presse sera organisée le jour même, pour accompagner l'ouverture du site qui proposera un service de partage de fichiers cryptés. 

Arrêté le 20 janvier dernier, Kim Dotcom a été remis en liberté sous caution en février. La justice américaine a fait fermer le site de partage de fichiers Megaupload, accusant son créateur d'extorsion de fonds et de blanchiment d'argent en facilitant le piratage massif d'oeuvres -films, musique etc.- protégées par les droits d'auteur.

Megaupload était l'un des sites de partage de fichiers les plus importants du monde, avec 150 millions d'inscrits et environ 50 millions de téléchargements par jour. Selon un document de la justice américaine, Kim Dotcom avait gagné 42 millions de dollars (32,5 millions d'euros) rien qu'en 2011.

>> Lire notre article: «La relève de Megaupload, un potentiel cauchemar pour Hollywood»