Dubaï : On peut désormais visiter cet hôtel de (très grand) luxe sans y dormir

LUXE Des visites d’une heure et demie sont proposées aux curieux pour un tarif de 100 dollars

20 Minutes avec agence
— 
Ouvert en 1999 après seulement cinq années de travaux, le Burj Al-Arab ne possède pas de chambres mais 202 suites en duplex dont la plus petite fait 196 m2.
Ouvert en 1999 après seulement cinq années de travaux, le Burj Al-Arab ne possède pas de chambres mais 202 suites en duplex dont la plus petite fait 196 m2. — REUTERS

L’un des hôtels les plus luxueux au monde a décidé d’ouvrir ses portes à un public plus large. Des visites du Burj al Arab, situé à Dubaï, sont proposées à ceux qui le souhaitent pour 100 dollars depuis ce vendredi, rapporte CNN relayé par Capital.

« Les projecteurs sont vraiment braqués sur Dubaï », a expliqué Andy Nichilson, directeur de l’expérience « Inside Burj al Arab », faisant référence à l’Exposition universelle qui se tiendra cette année à Dubaï. « Cela semble être le moment idéal pour ouvrir l’une des icônes de la ville aux visiteurs. »

Un plafond de 21.000 cristaux Swarovski

Lors de cette visite de 90 minutes, les participants auront d’abord droit à une balade en buggy sur le pont de 340 mètres qui sépare la terre ferme de l’île privée sur laquelle est construit l’hôtel. Les touristes pourront ensuite déguster un verre d’eau de rose avant de découvrir la suite royale.

Des anecdotes et des croquis de l’architecte seront présentés aux clients de cette expérience originale afin qu’ils comprennent mieux l’histoire de cet édifice hors du commun. Les visiteurs auront la chance de fouler le sol en marbre ou encore de découvrir les tuiles en or 24 carats qui ornent les douches.

Le Burj al Arab est un véritable bijou. Son plafond est composé de 21.000 cristaux Swarovski qui représentent la Voie lactée. L’établissement est tellement luxueux qu’il ne propose aucune chambre mais uniquement des suites immenses.