Uber : L'un des cofondateurs crée une compagnie aérienne réservée aux riches

AVIATION Le trajet de Hollywood à Aspen (Colorado), d’une durée de 1h50, coûte trois fois plus cher qu’avec une compagnie classique

20 minutes avec agence

— 

L'un des avions de la compagnie Aero
L'un des avions de la compagnie Aero — Aero

Garrett Camp, l’un des cofondateurs de Uber, a lancé une nouvelle entreprise nommée Aero, rapportent The Independent et Vice. Il s’agit d’une compagnie aérienne proposant des trajets dans de luxueux jets semi-privés. Le premier vol s’est déroulé la semaine passée depuis l’aéroport de Van Nuys, à Hollywood (Los Angeles) jusqu’à Aspen dans le Colorado, l’une des plus célèbres stations de ski des Etats-Unis.

Aero ne vise pas n’importe quel public. Le vol de 1 h 50 coûte 990 dollars (environ 816 euros) à ses passagers, contre 341 dollars pour un trajet similaire proposé par American Airlines. Mais l’attention portée aux clients et le niveau de confort des avions ne sont évidemment pas les mêmes.

16 sièges maximum

Aero fait la promesse de faire voler ses clients « plus intelligemment et de manière plus sûre ». Pour cela, l’entreprise dispose de jets semi-privés qui ne comptent pas plus de 16 sièges. L’ambiance dans la cabine est soignée avec des « intérieurs somptueux » offrant des murs en daim, un « éclairage artistique raffiné » et des sièges en cuir italien cousus à la main. Pour éviter de faire attendre ses clients, Aero dispose également de ses propres terminaux privés dans des aéroports.


« Nous avons peut-être construit le produit parfait pour le Covid-19 », a avancé Uma Subramanian, PDG d’Aero, auprès de Vice. Un test négatif est néanmoins indispensable avant d’embarquer et le port du masque reste obligatoire. L’entreprise compte bien prochainement proposer d’autres destinations à travers les Etats-Unis avant de viser, pourquoi pas, des liaisons internationales.