Coronavirus : Le gouvernement réfléchit à « un élargissement significatif des 100 kilomètres » des déplacements

MOBILITE Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat chargé du tourisme a assuré qu’un assouplissement la mobilité en France était à l’étude

20 Minutes avec AFP

— 

Jean-Baptiste Lemoyne annonce un élargissement significatif des 100 kilomètres autorisés de déplacement
Jean-Baptiste Lemoyne annonce un élargissement significatif des 100 kilomètres autorisés de déplacement — Eric DESSONS/JDD/SIPA

Un peu plus de liberté. Invité sur la matinale de LCI, Jean-Baptiste Lemoyne a affirmé que le gouvernement travaillait sur « un élargissement significatif » de la limitation de déplacement. Celle-ci plafonne depuis le 11 mai à un rayon de 100 kilomètres autour de chez soi et nécessite une dérogation pour la dépasser.

Le secrétaire d’Etat chargé du tourisme a expliqué que cet assouplissement serait envisageable d’ici la semaine prochaine au vu « des résultats qui sont enregistrés dans la lutte contre l’épidémie ». « Chacun de nos efforts individuels et collectifs permet de desserrer l’étau et d’avoir un peu plus de liberté dans les mouvements », a-t-il ajouté, encourageant.

Moins optimiste pour les voyages hors de l’hexagone

Des mesures qui pourraient permettre aux Français de partir en vacances sur l’hexagone et qui donneraient une bouffée d’air à tous les acteurs du tourisme à l’arrêt depuis mi-mars. Jean-Baptiste Lemoyne a d’ailleurs appelé les citoyens à privilégier des vacances en France pour soutenir du secteur.

Pour ce qui concerne les vacances hors de France, secrétaire d’Etat a été moins optimiste. Il a simplement déclaré « que l’on pourra avoir des éléments précis sur l’évolution des contrôles aux frontières au sein de l’Union européenne » a priori le 15 juin.