Des lits capsules dans l’avion bientôt proposés par une compagnie aérienne ?

CONFORT Dormir lors d’un voyage aérien en classe économique a toujours été un problème pour nombre de passagers, mais Air New Zealand vient peut-être de trouver la solution

20 Minutes avec agence

— 

Un avion au soleil couchant
Un avion au soleil couchant — Pixabay

La compagnie Air New Zealand vient peut-être de trouver la solution aux problèmes de sommeil en avion, qui touche de nombreux voyageurs en classe économique. Elle a déposé ce mardi un brevet pour des lits capsules, selon les informations de CNN Travel. Après trois ans de recherches et d’essais, la compagnie a présenté ces capsules, baptisées « Skynest ».

Quelque 200 clients ont déjà pu les tester dans un hangar, à Auckland (Nouvelle-Zélande). Les lits mesurent environ 2 mètres de long et 58 centimètres de large. Chaque voyageur se verra attribuer un oreiller, des draps, une couverture, des bouchons d'oreille et des rideaux de confidentialité. La compagnie étudierait également la mise en place de prises USB et de lampes de lecture.

Six lits capsules par avion

Les avions pourraient accueillir jusqu’à 6 lits capsules. Si le prix des billets n’a pas été dévoilé, il se pourrait que cette option soit tout de même un peu plus onéreuse qu’un siège classique. « Nous voyons une future expérience de vol où un client (...) pourrait réserver l'Economy Skynest en plus de son siège Economy, bien se reposer et arriver à destination prêt à partir », explique Nikki Goodman, directeur général de l'expérience client d'Air New Zealand.

Une décision définitive concernant ces lits capsules doit être prise par la compagnie l’année prochaine, en 2021. Air New Zealand avait déjà proposé une option innovante en 2011 avec la « Economy Skycouch », qui permettait aux passagers qui voyageaient ensemble de transformer leurs sièges en lit.