Quelques jours à la découverte de l’Arménie, notre époustouflant voisin

Voyage À la recherche d'authenticité ? Envolez-vous pour l'Asie Occidentale, et plus précisément pour l'Arménie.

Agence pour 20 Minutes

— 

Le lac Sevan est une véritable mer intérieure de 1 400 km².
Le lac Sevan est une véritable mer intérieure de 1 400 km². — Thinkstock

L'Arménie, pays aussi méconnu que préservé, offre de nombreux paysages ciselés et une hospitalité légendaire. Autant d'éléments qui nous ont poussés à réserver un vol et à y déposer nos valises.

Notre périple commence par une nuit dans la capitale d'Erevan, avant de partir le lendemain pour un tour panoramique de la ville. Ainsi, ce sera l'occasion de visiter le musée du Matenadaran, l'un des dépôts de manuscrits les plus riches au monde avec quelque dix-sept mille ouvrages sur la culture et sur la science de l'Arménie ancienne. Dans la foulée, nous découvrons le musée du Génocide arménien aménagé en 1996 en hommage à cette tragédie. Pour clôturer cette journée culturelle, on s'offre une halte au musée d'Histoire avant de profiter d'une soirée au cœur de la cité.

L'Arménie possède son lot de paysages sauvages somptueux.
L'Arménie possède son lot de paysages sauvages somptueux. - Thinkstock

Sur les traces de Gorki

Le troisième jour, à 30 km au sud est d'Erevan, le village de Garni, ancienne résidence d'été des rois arméniens, nous attend. Dernier temple hellénistique conservé sur le territoire, le monument offre une vue à couper le souffle, sans oublier, à quelques mètres de là, de découvrir le monastère de Guéghard. L'après-midi, cap sur le plus grand lac d'Arménie, le lac Sevan, situé à 1 950 m d'altitude. Époustouflés, nous comprenons alors l'auteur russe Maxime Gorki qui décrivait ce lac comme : « un morceau de ciel tombé sur terre parmi les montagnes ».

Une fois la nuit passée, on décolle pour Etchmiadzine, la capitale spirituelle. Après avoir visité sa cathédrale classée au patrimoine mondial de l'Unesco et ses différentes églises, rendez-vous dans la banlieue de Zvartnots pour apercevoir de majestueuses ruines. Enfin, retour à Erevan pour profiter d'un peu de temps libre avant de rentrer, des étoiles plein les yeux.

Renseignements

Pour plus d'idées de balade dans le Caucase, rendez-vous sur le site de l'office de tourisme d'Arménie.