A la recherche du château du docteur Frankenstein

Découverte Les couleurs chatoyantes de l’été cèdent peu à peu la place aux feux de l’automne, la saison préférée des amoureux d’histoires effrayantes ! Direction l’Allemagne, sur les traces du docteur Frankenstein

Sophie Diaz pour 20 Minutes

— 

Le château enténébré convoque les esprits de la littérature gothique.
Le château enténébré convoque les esprits de la littérature gothique. — Pascal Rehfeldt

Si, pour les passionnés d’Histoire, les origines de Dracula ne font que peu de mystères, celles de Frankenstein restent nébuleuses et rarement évoquées dans la culture populaire. Contrairement à son homologue horrifique aux cruelles canines, le savant né sous la plume de Mary Shelley ne fut pas inspiré par un prince légendaire. Durant l’été 1816, la jeune romancière britannique – elle fête ses 19 ans à la fin du mois d’août – est en vacances sur les berges du lac Léman, en Suisse. Sur proposition du poète Lord Byron, chaque convive se lance dans l’écriture d’une histoire fantastique et Mary Shelley pose ainsi les bases de ce qui formera son célèbre roman. Elle aurait été inspirée par une visite précédente en Hesse, en Allemagne. La famille Frankenstein, une prestigieuse dynastie de chevaliers et de nobles de Franconie, y possède plusieurs châteaux, dont un château fort à Mühltal, fièrement perchée sur une colline ombragée par les arbres d’encre et d’émeraude de l' Odenwald. Ce décor gothique aurait inspiré la femme de lettres pour le décor de son roman.

La passion du frisson

A quelques semaines d’Halloween, le château de Frankenstein apparaît comme la destination idéale pour vivre le grand frisson, entre deux bouchées de bonbons. Durant les trois week-ends précédant la fête, la forteresse accueille l'Halloween Burg Festival et, pour l’occasion, se transforme en fabuleux terrain de jeu pour les fêtards en quête de joyeux cauchemars.


Chaque vendredi et samedi soir, les lieux sont envahis de hordes de monstres sanguinaires, de maléfiques sorcières et de momies patibulaires pour une fiesta d’enfer ! Au menu de ces festivités d’outre-tombe : happenings, musique tonitruante, effets spéciaux, festin flamboyant et balade nocturne dans les bois environnants – de préférence par une nuit de pleine lune. L’événement, s’il est interdit aux moins de 14 ans, se décline dans une version adaptée aux enfants, programmée les mercredis après-midi… quand les vampires sont endormis.

Renseignements.

Le Halloween-Burg-Festival a lieu chaque année pendant les trois week-ends d'octobre précédant Halloween. Pour prendre part aux festivités, vous devez acheter un billet sur le site officiel de l'événement.