A Prague, une vie de Bohème

Escapade Plutôt que d’affronter la rentrée, certains préfèrent s’envoler vers de nouvelles destinations. Parmi elles, Prague, « la capitale magique de la vieille Europe », comme la surnommait l’écrivain André Breton

Agence pour 20 Minutes

— 

La rivière Vltava pourrait signifier « eau sauvage » en germanique ancien.
La rivière Vltava pourrait signifier « eau sauvage » en germanique ancien. — Thinkstock

Une fois à Prague, la capitale tchèque, située dans la région historique de Bohème, les petites ruelles illuminées nous introduisent sans détours aux charmes discrets de la « ville aux cent clochers ». Les nombreux toits rouges ainsi que les arbres du parc Kampa, déployant élégamment leurs longues branches, offrent une ambiance chaleureuse et pittoresque. Après avoir fait un rapide tour du propriétaire, vous vous rendrez sur les places principales pour découvrir les différents marchés qui proposent des spécialités locales, des objets à offrir et de nombreux produits artisanaux.

Douceur de vivre

Vous vous arrêterez ensuite quelques minutes pour déguster la pâtisserie traditionnelle appelée le Trdelník. Enroulée autour d’une brochette en bois, cette pâte sucrée et épicée vous sera servie encore chaude. Vous prendrez bien de quoi vous désaltérer le gosier après ça ? Commandez donc un bon verre de vin parfumé au clou de girofle au  Siddharta Café. Si vous aspirez à davantage de légèreté et de fraîcheur – bien que l’été pragois soit moins caniculaire que le nôtre –, optez pour leur succulente panna cotta à la noix de coco agrémentée d’un sorbet à la mangue ou pour une glace au gingembre et à la prune marinée. Absolument exquis !

Il suffisait d’un cygne

Les jours suivants, les activités ne manqueront pas. Au programme, vous pourrez vous glisser dans un bon bain… de blonde ou de brune ! Sans blaguer, la découverte des bienfaits du houblon dans les Trdelník est désormais un incontournable des séjours pragois. Après vous être délassé dans ces vapeurs enivrantes, longez la rivière Vltava pour admirer les nombreux cygnes – peu farouches car habitués à être admirés par tous les passants – qui y nagent.

Renseignements

Pour plus d’idées de sortie, rendez-vous sur le site de l’office de tourisme de Prague.