Japon: Cinq sites incontournables à Kyoto

Evasion Située sur Honshu, l’île principale de l’archipel, Kyoto est une ville captivante pour quiconque s’intéresse au Japon dans ce qu’il a de plus traditionnel

Agence pour 20 Minutes

— 

Vue sur la ville de Kyoto au Japon.
Vue sur la ville de Kyoto au Japon. — Getty Images

Si Tokyo nous ravit par ses airs de cité futuriste, l’ancienne capitale du Japon est réputée pour ses innombrables sanctuaires, témoins du passionnant passé du pays. Bien qu’il semble difficile, de fait, de dresser une liste des sites d’intérêt tant ils sont nombreux, nous avons retenu cinq lieux emblématiques à découvrir en priorité.

1. Le Kiyomizu-Dera

Le Kiyomizu-Dera est sans conteste le temple le plus visité de Kyoto, et on comprend aisément pourquoi. Cerné par une végétation dense qui revêt des couleurs flamboyantes à l’automne et par des cerisiers qui se parent de rose au printemps, il nous offre une vue imprenable sur la ville. Un endroit idéal pour méditer et contempler les trésors de Dame Nature.

2. Le Kinkakuji

Plus connu sous le nom de Pavillon d’or, le Kinkakuji semble tout droit sorti d’un conte. Entièrement recouvert de feuille d’or, ce temple surplombe un jardin aussi paisible que charmant. Quel plaisir que de le parcourir, bercé par le murmure du lac qui l’encercle…

3. Le parc aux singes Iwatayama

Situé sur une colline, le parc Iwatayama sert de résidence à des dizaines de macaques, nonchalamment affalés sur les bancs. Attention toutefois à ne pas s’en approcher trop près : sous leurs airs placides, ces mammifères velus cachent un tempérament de feu et peuvent se montrer agressifs.

4. Le marché de Nishiki

Pittoresque au possible, le marché de Nishiki est un must-see pour les gourmets en quête d’authenticité. Les étals de poissons et de légumes frais côtoient les échoppes de brochettes de poulpes et de fish cakes. Des vendeurs au sourire solaire se font un plaisir de nous faire goûter leurs gyozas à l’encre de seiche, tandis que l’on admire (avec gourmandise, bien sûr) la dextérité des cuistots faisant virevolter leurs couteaux.

5. Le musée du manga

Véritable temple du neuvième art, le musée International du manga de Kyoto célèbre cette discipline dans toute sa diversité et sa majesté, loin des stéréotypes occidentaux. Sur place, une impressionnante collection d’ouvrages s’offre à nos yeux curieux, prêts à être dévorés par des lecteurs comblés. Shojo, shonen, sentaï ou seinen : il y en a pour tous les goûts !

En pratique

Se déplacer
Il est vivement conseillé de se déplacer à vélo afin de profiter pleinement de toutes les beautés qu’offre la ville. De nombreuses entreprises en proposent à la location.

S’organiser
Kyoto étant une ville extrêmement touristique, il est préférable de se lever tôt pour être sûr d’accéder sans trop de difficultés aux endroits que vous souhaitez visiter.