Granville, un port de plaisance et de pêche étonnant

Normandie Située au bord de la Manche, à une quarantaine de kilomètres du Mont Saint-Michel, Granville est l’une de ces perles méconnues qui se cachent aux quatre coins de la France

Agence pour 20 Minutes

— 

D'une hauteur de 19 mètres, le majestueux phare de Granville domine le paysage.
D'une hauteur de 19 mètres, le majestueux phare de Granville domine le paysage. — IStock/City Presse

Surnommée la « Monaco du Nord », en raison de sa ville haute bâtie sur un promontoire rocheux semblable au célèbre « Rocher » monégasque, cette cité portuaire est un ancien bastion de corsaires devenu station balnéaire huppée au XIXe siècle. Son patrimoine historique très riche, son architecture, sa plage et sa proximité avec les îles Chausey sauront vraiment vous charmer.

Que visiter ?

Granville se divise en deux parties, la « ville basse » qui réunit le port commercial et le port de plaisance et la « ville haute ». Cette dernière, entourée de remparts construits en 1720, regroupe tous les quartiers historiques. L’architecture y est particulière puisque de nombreuses habitations ont été édifiées grâce au granit des îles Chausey, un archipel d’une cinquantaine d’îles et d’îlots administrés par la commune de Granville. De nombreux édifices religieux y sont présents tels que les églises Notre-Dame du Cap Lihou, Saint-Paul, Saint-Nicolas ou le temple protestant. À proximité, vous pourrez vous rendre à la Grand'Porte (pont-levis bâti en 1630), franchir la Porte Saint-Jean, flâner dans les ruelles étroites et admirer le phare de Granville, haut de 19 mètres, ou les majestueux hôtels particuliers du XVIIIe siècle.

La ville accueille trois musées: le musée du Vieux-Granville, le Musée d’art moderne Richard-Anacréon et le Musée Christian-Dior. C’est en effet dans cette ville qu’est né le célèbre couturier français en 1905. Elle abrite également un casino de styles Art nouveau et Art déco situé en face de la plage du Plat Gousset, un aquarium et un hippodrome.
Du port, il est possible d’embarquer sur un ferry pour se rendre aux îles Chausey ou sur les îles anglo-normandes de Jersey, Guernesey, Sercq et Aurigny. Enfin, la baie de Granville peut s’enorgueillir d’être le théâtre des plus grandes marées d’Europe, un phénomène exceptionnel promettant de belles balades ensablées.

Se renseigner

Contacter l’office de tourisme de Granville au 02 33 91 30 03 ou sur le site Internet.

Quand s’y rendre ?

Vent, pluie… Normandie oblige, la météo granvillaise n’est pas toujours clémente. Toutefois, la ville dispose de l’un des climats les plus doux du nord-ouest de la France et le mercure peut y atteindre les 25 ou 30 degrés en juillet/août, rendant les baignades très agréables.