Les trésors de Chiang Mai, la Rose du Nord

Thailande Située au nord de la Thaïlande, la ville de Chiang Mai est un enchantement pour les globe-trotteurs souhaitant se plonger dans l’âme d’un pays, loin des sentiers balisés du tourisme de masse

Agence pour 20 Minutes

— 

Entre ses temples chargés de dorures et sa splendide nature, Chiang Mai a de quoi combler tous les voyageurs.
Entre ses temples chargés de dorures et sa splendide nature, Chiang Mai a de quoi combler tous les voyageurs. — IStock/City Presse

Si elle reste la troisième plus grande ville de Thaïlande par sa population, Chiang Mai a su résister aux sirènes de l’industrialisation à outrance et conserver son charme d’antan. Parmi les sites incontournables pour le visiteur souhaitant s’imprégner de l’âme du pays, le parc national de Doi Suthep-Pui est un ravissement. Ses 260 km2 de sentiers verdoyants jalonnés de fleurs écarlates et dorées, ses cascades et ses cerisiers parés de parme au printemps vous promettent de superbes balades, placées sous le signe de la sérénité.

La province de Chiang Mai, qui donne son nom à la ville, est très appréciée des amoureux de la nature.
La province de Chiang Mai, qui donne son nom à la ville, est très appréciée des amoureux de la nature. - IStock/City Presse

Le zoo de Chiang Mai incarne le point d’orgue de toute visite de la ville. Avec ses 85 hectares où se côtoient plus de 7 000 espèces animales (dont 800 d’oiseaux, s’ébattant en liberté parmi les gibbons), il apparaît comme l’un des plus beaux parcs zoologiques d’Asie. Jusqu’en 2014, le complexe a accueilli un couple de pandas, Chuang-Chuang et Lin-Hui, offert par le gouvernement chinois pour une période de dix ans. En 2009, la femelle Lin-Hui a donné naissance à la petite Lin Ping. L’événement a suscité une telle joie et un tel émoi que l’irrésistible ursidé a même eu droit à sa propre chaîne de télévision (la bien nommée Panda Channel), sur laquelle les Thaïlandais ont pu découvrir son quotidien, filmé 7 jours et 7 et 24 heures sur 24 pendant trois ans.

La gourmandise au rendez-vous

Outre ses nombreux atouts qui réjouiront les amoureux de la nature, Chiang Mai est également saluée pour sa gastronomie raffinée, mêlant avec magie influences indiennes, birmanes et chinoises. Entre ses pad thaï au curry vert, son khao niao mamuang (un délicieux dessert typique à base de riz gluant à la mangue et au lait de coco), le voyageur ne peut qu’être conquis. Mais s’il ne fallait retenir qu’une spécialité locale, notre cœur irait tout droit au khao soi, une succulente soupe de nouilles de riz au lait de coco, agrémentée de petits morceaux de poulet épicé.

En pratique

Si la ville ne possède pas d’office de tourisme à proprement parler, l’office national du tourisme de Thaïlande dispose tout de même d’une section consacrée à la région éponyme sur son site officiel.