Thaïlande : L’Isan, la promesse d’un road-trip mémorable

Evasion À la fois sauvage et captivante, pittoresque et surprenante, la région thaïlandaise de l’Isan s’impose comme une destination majeure pour les globe-trotteurs en quête d’authenticité

Agence pour 20 Minutes

— 

L'Isan offre à ses visiteurs une vision folklorique et délicieusement authentique du Pays du sourire…
L'Isan offre à ses visiteurs une vision folklorique et délicieusement authentique du Pays du sourire… — Thinkstock

Si la plupart des voyageurs aiment partir à la découverte de sites touristiques vantés dans les brochures des agences de voyages, d’autres préfèrent éviter les chemins balisés et privilégient les terres méconnues, habituellement délaissées. Située au nord-est de la Thaïlande, l’Isan se distingue par son mode de vie traditionnel basé sur l’agriculture, pour le moins dépaysant pour un spectateur occidental habitué à la vie festive et aux plages soigneusement aménagées de Pattaya ou de Phuket.

Histoire et authenticité

À défaut de clubs branchés et de restaurants chics, l’Isan est un territoire captivant pour tous les archéologues en herbe. Le site préhistorique de Ban Chiang dans la province d’Udon Thani fait partie des plus importantes nécropoles d’Asie : un nombre colossal d’outils et d’éléments de mobilier funéraire, datant de l’âge du bronze, y ont été découverts à la fin des années 1960. Les curieux pourront y admirer des peintures rupestres d’une beauté inouïe, d’une valeur historique inestimable.

Les paysages de la région se démarquent nettement de ce que l'on peut voir à Bangkok ou à Krabi.
Les paysages de la région se démarquent nettement de ce que l'on peut voir à Bangkok ou à Krabi. - Thinkstock

Outre son fort intérêt culturel, l’Isan attire les visiteurs les plus aventureux par son charme intemporel. Après une longue marche à travers les sentiers bordés de rizières, dans l’air moite chargé de senteurs florales, vous découvrirez des villages d’habitations sur pilotis, assorties de petits commerces aux étals colorés sur leurs paliers et de points d’eau aux teintes bronze et azur ombragés par les palmiers de jade.

Si vous vous interrogiez sur le surnom de « Pays du sourire » attribué à la Thaïlande, les enfants chahutant gaiement à la sortie des écoles se feront un plaisir de vous donner la réponse dans de grands éclats de rire communicatifs. Chaleureux et bienveillants, les autochtones n’aiment rien tant que de partager leurs coutumes avec des étrangers assoiffés de connaissances. Si Nong Khaï et Ubon Ratchathani ne brillent ni par la modernité ni par le luxe, ces petites villes vous séduiront par leurs temples typiques des constructions khmères, ornées de dorures et de couleurs chatoyantes, leur beauté bucolique et leur accueil unique.

En pratique

L’office de tourisme de Thaïlande dispose de précieuses informations pour préparer votre voyage.