Inka Express, la ligne de train qui remonte l'histoire entre Cuzco et Puno

Voyage Depuis dix-neuf ans, la ligne de train Inka Express propose aux touristes de partir sur les traces de la civilisation Inca en ralliant les villes de Cuzco et Puno.

Agence pour 20 Minutes

— 

Le wagon panoramique du train ralliant Cuzco à Puno permet de prendre conscience de la démesure andine.
Le wagon panoramique du train ralliant Cuzco à Puno permet de prendre conscience de la démesure andine. — Thinkstock

Cuzco, dont le nom signifie « nombril » en quechua, est l'ancienne capitale de l'Empire inca. Sans doute est-ce la raison pour laquelle l'art des Incas y a si bien résisté à l'envahisseur : la perfection de ses constructions et ses rues étroites parfaitement quadrillées transparaissent encore quand l'architecture espagnole s'affaisse. Les fondations en pierres carrées génialement taillées demeurent sous les bâtisses coloniales aux balustrades baroques. Pour rallier une autre capitale, celle de l'Altiplano péruvien, Puno, il ne faut pas hésiter à s'offrir la « classe Inka », un billet de catégorie supérieure dont le prix peut être divisé par deux s'il est pris en dernière minute.

Cuzco se trouve à 75 km de la légendaire citadelle du Machu Picchu.
Cuzco se trouve à 75 km de la légendaire citadelle du Machu Picchu. - IStock/City Presse

L'aventure en tout confort

À l'intérieur, le confort des croisières ferroviaires d'antan séduit : fauteuils cossus, rideaux blancs aux fenêtres, lampes en laiton doré et abat-jour blancs plissés, sans oublier un vrai repas commandé parmi les plats de la carte. Au bout du train, un wagon panoramique aux banquettes de cuir moelleuses offre une vue imprenable sur la campagne, au son d'un petit ensemble de musiciens locaux. Les amateurs de photo s'en donneront à cœur joie, grâce à la faible vitesse du convoi.

Durant ces dix heures de trajet, des paysages désertiques et ensoleillés défileront, alternant avec étals colorés des marchés de village qui s'étendent jusque sur le chemin de fer lui-même… Les Péruviens, habitués, retireront les marchandises tranquillement, prenant même le temps de saluer les voyageurs…

Les passagers de l'Inka Express auront droit au plus beau des spectacles pendant le trajet.
Les passagers de l'Inka Express auront droit au plus beau des spectacles pendant le trajet. - Thinkstock

Au fur et à mesure de l'avancée, les chapeaux melon apparaîtront, indiquant l'arrivée à Puno, dont c'est la coiffe féminine locale. La capitale de l'Altiplano, à 3 827 mètres d'altitude, cachera jusqu'au jour l'immensité bleue du lac TIticaca, sur lequel il faudra de nouveau embarquer, sur l'eau cette fois-ci, pour découvrir ses étonnantes îles de roseaux mouvantes et souples sans cesse renouvelées.

En pratique

Pour réserver son billet, rendez-vous sur le site officiel de la ligne Inka Express.