Sarlat-la-Canéda, ou la perle du Périgord noir, l'un des plus beaux détours de France

ESCAPADES Située au cœur de la Dordogne dans un écrin de nature verdoyante, la commune de Sarlat-La Canéda est une destination privilégiée pour les passionnés d'Histoire.

Agence pour 20 Minutes

— 

Logée au cœur du Périgord noir, Sarlat-La-Canéda est une cité médiévale au charme incomparable…
Logée au cœur du Périgord noir, Sarlat-La-Canéda est une cité médiévale au charme incomparable… — Thinkstock

Si, en termes de chiffres, Sarlat, telle qu’elle est communément appelée, se montre plutôt modeste avec sa population de moins de 10 000 habitants et ses 47 km2, la petite ville peut s’enorgueillir d’avoir l’un des plus beaux patrimoines architecturaux de France. Voici donc un petit tour d’horizon des lieux les plus admirables que cette belle commune offre à nos yeux curieux.

Un patrimoine dense et captivant

Fière détentrice du label « Plus Beau Détour de France » décerné par l’association éponyme, Sarlat se démarque tant par ses ruelles médiévales dans lesquelles se mêlent boutiques modernes et antiques maisons à colombages que par ses nombreux édifices religieux d’époque et ses châteaux majestueux.

La tour Saint Bernard ou Lanterne des morts a longtemps intrigué les historiens.
La tour Saint Bernard ou Lanterne des morts a longtemps intrigué les historiens. - Thinkstock

 

Avec ses 74 monuments historiques de renom, elle compte à ce jour la plus forte concentration d’édifices classés au monde. Parmi les curiosités à découvrir, la tour du Bourreau et les vestiges de ses anciens remparts ne manqueront pas d’intéresser les férus du Moyen Âge. La tour Saint Bernard, également connue sous l’appellation un brin funèbre de « Lanterne des morts » fait sans aucun doute partie des monuments les plus surprenants que l’on peut apercevoir en France. Érigée au XIIe siècle, cette ancienne chapelle funéraire culminant à 10 mètres se distingue par sa hauteur totalement hors normes pour l’époque. Une vision pour le moins rare et fascinante, dressée au beau milieu de l’ancien cimetière, bâti durant les Croisades…

Une bouffée d’air pur

Outre ses demeures remarquables et son architecture toute particulière qui combleront les historiens dans l’âme, Sarlat est une destination incontournable pour les amoureux de la nature. La commune et ses environs sont d’ores et déjà très réputés pour leurs campings paradisiaques, bordés de lacs propices aux plaisirs nautiques et de forêts luxuriantes, dans lesquelles vous pourrez récolter des cèpes, des morilles, des girolles voire, si vous êtes du genre chanceux, quelques truffes du Périgord Noir.

Sarlat-La-Canéda est la destination idéale pour ceux qui souhaitent faire un break loin de l'agitation urbaine.
Sarlat-La-Canéda est la destination idéale pour ceux qui souhaitent faire un break loin de l'agitation urbaine. - Thinkstock

Au détour d’un sentier de randonnée, vous apercevrez sans doute quelques cabanes en pierre sèche, vestiges du passé agricole de la région. Également connues sous le nom occitanien de « bories », ces maisonnettes champêtres faisaient office, durant les XVIIIe et XIXe siècles, de remises à outils et, éventuellement, d’abris pour les bergers et les cultivateurs en cas d’intempéries.
En bref, Sarlat et ses alentours merveilleusement boisés, traversés par le murmure apaisant de la Dordogne, sont bien plus que de simples coins touristiques où poser ses valises le temps de vacances bien méritées : ils vous offrent un véritable voyage dans le temps, tour à tour pittoresque et fascinant.

En pratique

Se loger.
Que vous soyez un aventurier dans l'âme ou que vous aspiriez au confort le plus luxueux qui soit, vous trouverez sans peine de quoi vous satisfaire. La vieille ville de Sarlat fourmille de petits hôtels et de gîtes charmants, installés dans des maisons anciennes. D'autres seront davantage séduits par les chalets et les mobile-homes douillets proposés par les nombreux campings haut de gamme entourant la commune.

Se restaurer.
Le Périgord noir est sans aucun doute l'une des régions les plus réputées pour sa gastronomie : entre son foie gras, ses succulentes figues, ses pommes de terre sarladaises, ses truffes et son magret, Sarlat est un paradis pour les gourmets. L'auberge La Ferme du Brusquand fait partie des adresses les plus plébiscitées, tant pour son cadre authentique des plus chaleureux que pour son confit de canard et la première fraîcheur de ses ingrédients, directement issus de l'agriculture et des fermes locales.

Renseignements.
L'office de tourisme de Sarlat-la-Canéda est joignable au 05 53 31 45 45. Elle recense tous les lieux touristiques de la commune, mais aussi de ses alentours.