Un week-end gastronomie et culture à Milan, la ville de tous les plaisirs

Italie Destination très prisée des touristes, Milan oscille entre art de vivre et vitalité trépidante

Agence pour 20 Minutes

— 

La Scala, la Galleria Vittorio Emanuele II et Il Duomo sont les monuments incontournables de la métropole milanaise.
La Scala, la Galleria Vittorio Emanuele II et Il Duomo sont les monuments incontournables de la métropole milanaise. — Thinkstock/City Presse

Conquise par les Romains en 222 avant Jésus-Christ, Milan n'a cessé d'évoluer au cours de l'Histoire pour devenir aujourd'hui l'un des cœurs industriels, commerciaux, financiers et universitaires d'Italie. C'est précisément dans cette atmosphère effervescente et variée que vivent les Milanais, en véritables épicuriens du quotidien. Cap sur la reine de la « Banane bleue »…

La bohème italienne

Très proche de la France, l'Italie offre des destinations plus délicieuses les unes que les autres. Et parmi elles, Milan, la plus grande aire urbaine du pays. Au nord de la péninsule italienne, ce sont près de 1,4 million de personnes qui profitent tous les jours des plaisirs de la ville.

La Galleria Vittorio Emanuele II est un enchantement pour les amateurs du style baroque.
La Galleria Vittorio Emanuele II est un enchantement pour les amateurs du style baroque. - Thinkstock/City Presse

Dans le quartier de Navigli, qui tire son nom des célèbres canaux milanais, les nombreuses petites ruelles pavées de vieilles pierres transportent le visiteur hors du temps. Adieu klaxons et pots d'échappement, le long des quais, chacun se met en bouche avant le dîner en dégustant le fameux aperitivo. Constituée d'un verre de vin ou d'un cocktail léger et d'antipasti à volonté, cette collation fait la fierté des bars italiens qui la servent entre 19 heures et 21 heures. Ce moment de convivialité populaire et quotidien permet aux habitants de se retrouver après leur journée de travail.

Plus au nord de la capitale lombarde, les quartiers de Brera et de la place du Duomo sont beaucoup plus dynamiques de par leur activité incessante. Et les monuments ne manquent pas : après avoir pris un ristretto ou un cappuccino, direction le château des Sforza, construit au XVe siècle et désormais transformé en musée. Flanqué de deux tours rondes, ce quadrilatère abrite une rare collection d'instruments de musique, de sculptures et une pinacothèque remplie de peintures du Caravage et de Raphaël, sans oublier l'atelier de Léonard de Vinci. Au sortir de ce revigorant bouillon de culture, qu'il est bon de flâner dans le jardin Sempione, qui abritait autrefois les parties de chasse de la ville !

Un bain d'énergie

Proches de Brera, de longues avenues bordées de magasins de luxe rappellent que Milan est également le rendez-vous de la mode, des fashion weeks et de la création en général. D'ailleurs, il est tout bonnement impossible de passer à côté de la galerie Vittorio Emanuele II. À l'entrée de ce passage qui rassemble boutiques et restaurants de prestige, la mosaïque du taureau a la réputation de porter chance, à condition de faire trois tours sur soi-même, les pieds posés sur les attributs de l'animal.

La Scala fait assurément partie des sites incontournables de Milan.
La Scala fait assurément partie des sites incontournables de Milan. - Thinkstock/City Presse

Non loin de là, un autre monument incontournable attend les amateurs d'art lyrique. Précédée par une immense statue de Léonard de Vinci, la somptueuse salle d'opéra du théâtre de la Scala s'est fait une renommée internationale. À l'ouest, la Triennale de Milan est une institution culturelle unique en son genre qui propose des expositions, des conférences et de nombreux événements artistiques. Enfin, plus à l'est, la cathédrale de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge, dite Duomo de Milano, est l'un des passages obligatoires de tout séjour dans la capitale lombarde. Troisième plus grande église au monde, la basilique, qui renferme des trésors de style gothique et néoclassique, est considérée par certains historiens comme l'une des constructions gothiques les plus complexes.

En pratique

Se loger.
Il est recommandé de trouver un petit hôtel ou un appartement à louer dans le quartier de la gare Milano Centrale, au cœur même de la ville.

Se restaurer.
Que serait l'Italie sans sa mozzarella ? Rendez-vous à l'Obica, un bar-restaurant au cadre agréable, copieux et peu onéreux dans le quartier de la Brera.
Pour goûter au rituel de l'aperitivo, direction le Stendhal Cafe dans lequel des groupes de musique égayeront ce moment de détente.

Se déplacer.
Compacte et plate, la ville de Milan est accessible à pied et en métro. Comptez 3 € pour un ticket giornaliero qui donne accès au bus, au tramway et au métro le temps d'une journée.

Renseignements.
Le site de l'office de tourisme de Milan recense toutes les activités à faire dans la ville.