La Bohême: retour aux sources de la République tchèque

PATRIMOINE Entre ses palais baroques aux ornements rococo et ses vastes étendues sauvages habitées de cerfs et de lynx, la Bohême garantit dépaysement et enchantement.

Agence pour 20 Minutes

— 

Krumlov offre son lot de paysages enchanteurs et chargés d'Histoire.
Krumlov offre son lot de paysages enchanteurs et chargés d'Histoire. — Thinkstock

Si Prague attire de plus en plus de touristes, le reste de la Bohême reste délaissé par les voyageurs, qui n’y font souvent qu’une brève escale. Depuis la capitale tchèque, il est pourtant facile de partir à la découverte de cette région qui borde l’Autriche et l’Allemagne, en sillonnant les hautes terres, les collines et les plateaux ponctués de palais, d’églises et de belles résidences de campagne.

Inscrite au patrimoine de l’Unesco, la ville de Český Krumlov est la plus touristique de la région après celle que l’on appelle la « Ville aux cent clochers ». Elle offre un superbe exemple du patrimoine bohémien et de l’évolution de l’urbanisme de l’Europe centrale médiévale et renaissante. Construite au XIIe siècle sur les méandres de la Vltava, elle réunit des éléments de styles gothique, Renaissance et baroque.

Les principaux édifices historiques et les maisons bourgeoises témoignent du développement harmonieux de cet important centre d’artisanat et de commerce. À proximité de la cité se dresse l’incontournable Hluboká nad Vltavou, château de style Windsor entouré d’un grand parc à l’anglaise. Hérissé de tours, ce monumental palais romantique à la façade meringuée semble tout droit sorti d’un conte d’Andersen.

Un patrimoine naturel exceptionnel

Versant rural de cette architecture des grandes familles, Holašovice (inscrit au patrimoine de l’Unesco) est un village typique de l’Europe centrale des XVIIIe et XIXe siècles, illustration parfaite du baroque populaire du sud de la Bohême. Ses petites fermes, ornées de stucs, arborant pignons et frontons décorés sur leurs façades de couleurs pastel, ont un charme fou, surtout lorsqu’on les observe depuis la superbe place centrale sur laquelle donnent toutes leurs fenêtres.

Les célèbres forêts de Bohême sont parcourues d’innombrables chemins balisés qui proposent des randonnées en toute sécurité, classées par niveaux. Le parc national de Šumava invite à barouder vers les sources de la Vltava ou dans les étendues boisées, avec le secret espoir de rencontrer quelque lynx, cerf, tétras-lyre, loutre ou le plus rare wapiti d’Europe.

Délices aquatiques

Fréquentées jadis par les aristocrates et les artistes d’Europe centrale, les stations thermales historiques ont su cultiver un charme suranné mais authentique. À deux heures de route de Prague, Karlsbad, la plus ancienne, mais aussi la plus mondaine, associe les plaisirs de la marche aux bienfaits de ses nombreuses sources. Des douze principales, la Mlynska kolonada, cœur de la station aux allures d’agora grecque, est la plus monumentale et la plus ancienne, tandis que la très moderne Vridelni kolonada sourd à 72 °C. Sa minéralité est telle qu’elle a le pouvoir de calcifier une rose en quelques jours.

La Bohême est une destination de choix pour les adeptes de cures thermales.
La Bohême est une destination de choix pour les adeptes de cures thermales. - CzechTourism

Le soir, les concerts donnés par l’orchestre symphonique rappellent le faste d’une époque où les curistes avaient pour nom Bach, Brahms, Freud, Liszt, Leibniz, Marx ou Wagner…

C’est à un prieur, envieux de la renommée de Karlsbad, que l’on doit la création de Marienbad (en allemand, les « bains de Marie »), au tout début du XIXe siècle. Cette ancienne ville thermale de luxe, jadis appréciée de Goethe, de Tolstoï, de Dvorak ou de Chopin, est devenue la favorite des curistes allemands du troisième âge. Ses façades colorées et rehaussées d’enluminures, de balcons, de fresques et de bas-reliefs entourent un grand parc boisé.

Les pays tchèques ont une longue tradition de soins thermaux qui font le délice des touristes du monde entier.
Les pays tchèques ont une longue tradition de soins thermaux qui font le délice des touristes du monde entier. - CzechTourism

Nichée dans les bois, Franzenbad, la plus petite des stations, affiche un charme champêtre. Édifices Empire et pavillons s’étirent le long d’une large promenade. Si l’architecture ravit les nostalgiques de l’impératrice Sissi, les stations se sont adaptées à l’air du temps et proposent des cures de bien-être ou de remise en forme avec grottes de sel, massages, hammams et piscines.

En pratique

Se loger
Auberges de jeunesse, motels, logements universitaires et campings proposent des logements à des prix abordables. Mais la République tchèque est également réputée pour ses châteaux offrant des hébergements luxueux.

Se déplacer
Les amateurs de vélo seront satisfaits, ce moyen de transport devient à la mode et plusieurs agences praguoises louent des bicyclettes pour visiter certains châteaux de Bohême.

À acheter
Le cristal de Bohême est le souvenir idéal à ramener de votre séjour. Située à Karlovy Vary et vieille d'un siècle et demi, l'usine Moser compte parmi les plus réputées. Après l'avoir visitée, vous pourrez acquérir une pièce luxueuse ou opter pour un modèle plus abordable (premier ou second choix) dans les magasins d'usine attenants.

Formalités
Une carte d'identité ou un passeport valide suffisent pour passer la frontière tchèque. Si vous choisissez de vous rendre sur place en voiture, il vous faudra acheter une vignette autoroutière, obligatoire pour circuler sur les grands axes.