Villa Savoye: A Poissy, dans la boîte sur pilotis imaginée par Le Corbusier

ILE DE FRANCE A Poissy, cette villa du Corbusier illustre les cinq points de l'architecture moderne

Agence pour 20 Minutes

— 

La villa Savoye est un chef-d'œuvre d'avant-gardisme et d'ergonomie.
La villa Savoye est un chef-d'œuvre d'avant-gardisme et d'ergonomie. — Jean-Christophe Ballot

A Poissy, non loin de Versailles et du château de Saint-Germain-en-Laye, le patrimoine architectural est riche : aux édifices de l’ancienne cité royale et fortement religieuse s’ajoutent ceux de l’industrialisation du début du XXe siècle. De ce paysage urbain historique émerge la « boîte en l'air » les Heures claires, villa conçue par Charles-Édouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier, comme un manifeste de sa politique architecturale.

La villa Savoye est l'ultime œuvre de la période dite des villas blanches du Corbusier.
La villa Savoye est l'ultime œuvre de la période dite des villas blanches du Corbusier. - Jean-Christophe Ballot

Destinée à la famille Savoye, cette bâtisse illustre les cinq points de l’architecture moderne : les pilotis, le toit-terrasse, le plan libre, la fenêtre en longueur et la façade libre. Tout concourt à la fonctionnalité de l’habitat, permettant de gagner en espace, volume et lumière, et en liberté d’agencement. La forme cubique portée libère un espace en sous-sol et souligne le ciel et l’environnement avec élégance. Un jardin suspendu, situé au premier étage, offre une vue lumineuse et végétale, et amène sur un toit-terrasse. Là, un solarium protégé du vent par un mur aux courbes douces offre un panorama verdoyant et structuré, une fenêtre découpée dans le mur créant un tableau de verdure.

Une fenêtre sur le monde

Les fenêtres sont l’une des caractéristiques les plus frappantes de la villa : les bandeaux vitrés s’alignent sur le contour de la villa, dans un jeu de reflets et de transparences apaisant… et normalement salvateur : cet engouement pour la lumière trouvant ses origines dans les mesures hygiénistes de la fin du XIXe visant à lutter contre la tuberculose. Le Corbusier les envisage sans doute davantage comme un confort en rapport avec la conception libre et aérée de l’habitat.

La maison a été restaurée après avoir été occupée durant la Seconde Guerre mondiale, et a retrouvé son caractère révolutionnaire et exemplaire qui fait d’elle un monument historique à visiter, faute de pouvoir y vivre.

En pratique

Se déplacer
Pour s’y rendre, prenez le RER ligne A jusqu’à la gare de Poissy, puis le bus 50 en direction de La Coudraie. Enfin, descendez à la station Villa Savoye.

Tarif
Les tickets d’entrée en plein tarif coûtent 8 €. L’accès est gratuit aux moins de 18 ans.

Horaires
La villa Savoye est ouverte tous les jours sauf le lundi de 10 heures à 18 heures.