Salvador de Bahia, la riche commerçante qui porte haut les couleurs du Brésil

Amérique du Sud A chaque détour de la vieille ville, métissage et vieilles bâtisses rappellent le passé colonial

Agence pour 20 Minutes
— 
Le quartier de Pelourinho est l'un des plus colorés de la ville de Salvador de Bahia.
Le quartier de Pelourinho est l'un des plus colorés de la ville de Salvador de Bahia. — Thinkstock

C'est au début du XVIe siècle que le navigateur italien Amérigo Vespucci accosta dans un lieu qu'il baptisa la baie de tous les saints. Plus tard, la ville fut désignée comme le siège administratif du Brésil par les autorités coloniales portugaises, avant qu'il ne soit transféré à Rio de Janeiro au XVIIIe siècle.

De nos jours, la ville garde l'empreinte de sa richesse passée, construite sur le commerce du sucre, de l'or, des pierres précieuses et du cacao. En témoigne le Pelourhino, l'un des quartiers historiques de la ville, classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Il a été bâti sur une colline pour éviter toute attaque de la part des Indiens. Aujourd'hui, c'est l'un des plus colorés de la ville. Les façades des sobradôes, maisons coloniales, et des églises sont peintes de couleurs pastel et très richement ornées.

Terre de contractes et de métissage, Salvador de Bahia vous promet un séjour inoubliable et dépaysant.
Terre de contractes et de métissage, Salvador de Bahia vous promet un séjour inoubliable et dépaysant. - Thinkstock

Le saint des saints du peuple brésilien

Un détour par Notre-Dame des Rosaires des Noirs donne à voir un bijou architectural et historique. Il fut bâti au XVIIe siècle par les esclaves pour qu'ils puissent s'y recueillir en paix alors qu'ils n'avaient droit qu'aux sièges du fond dans les lieux de culte déjà existants. Les statues de saints à la peau noire côtoient les divinités africaines. Un métissage que l'on retrouve également dans le quartier nommé Terreiro de Jesus, que les Portugais ont aussi paré de riches monuments religieux.

Trois églises d'époque se trouvent côte à côte sur la même place, dont la Basilica de Sé, une cathédrale de style rococo. À l'intérieur, les murs sont recouverts de marbre et le mobilier généreusement décoré d'or et de bois précieux. Des trésors aujourd'hui devenus biens de tous les Brésiliens.

En pratique

Décliné en anglais, en espagnol et en portugais, le site de l'office du tourisme de Salvador de Bahia vous renseignera sur toutes les activités praticables en ville, sur la terre ferme comme en mer.