Six bonnes raisons d'aller sur la Gomera, l'île où les hommes parlent le langage des oiseaux

ATLANTIQUE Située à quelques minutes à vol de mouette de Tenerife, l'île de la Gomera est un must-see pour les amoureux de la faune et de la flore

Agence pour 20 Minutes
— 
La nature est sauvage, belle et abondante sur l'île de la Gomera.
La nature est sauvage, belle et abondante sur l'île de la Gomera. — Stéphanie Brasier/La Balaguère

Non contente d’être surnommée l'« île magique », la Gomera, au cœur des Canaries, est aussi ce mystérieux caillou volcanique, où les hommes parlent comme les oiseaux. Le silbo, langage sifflé utilisé par les pêcheurs et les paysans, peut porter jusqu’à une distance de 8 à 10 km. La durée et la tonalité du sifflement varient pour correspondre aux mots. Ce langage aborigène déclaré Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité par l’Unesco, n’est pas son seul atout.

Long d’à peine 20 kilomètres, ce territoire enchanteur peut se découvrir exclusivement à pied, sachant que plus de 600 sentiers sillonnent l’île. Plus ou moins longs, plus ou moins difficiles, tous délivrent au randonneur des sensations et des parfums remarquables. D’irrésistibles plages de sable noir bordées d’eaux cristallines rivalisent de beauté avec des sous-bois touffus aux troncs noueux parfois millénaires.

Ici, des sources rafraîchissantes, des lianes et des mousses d’un autre âge ; là, des palmeraies, des canyons arides, des ravins qui se lancent à la mer… Partout, des invitations à la contemplation, au farniente, avec parfois une échappée en kayak ou en plongée. Un climat tempéré vient parfaire cette destination idéale à découvrir toute l’année. Et ce ne sont pas les activités ni les loisirs qui manquent !

1. Des balades en pagaille

De village en village et de pension en petit hôtel, vous avez toutes les clés en main pour parcourir le tour de l’île et en savourer les différents contrastes. Le nord offre un paysage de gorges profondes à la végétation luxuriante et le sud, plus aride, conduit à des criques uniquement accessibles à pied.

La Gomera est un véritable paradis pour les randonneurs chevronnés.
La Gomera est un véritable paradis pour les randonneurs chevronnés. - Stéphanie Brasier/La Balaguère

2. Une nature somptueuse et généreuse

Le tour de l’île de la Gomera se réalise intégralement (ou presque) à pied, entre euphorbes et cactées, terrasses cultivées surplombant l’océan, forêt primitive enrobant les montages et barrancos aux chemins de pierre. L’île est décorée, depuis 2011, du titre de réserve de la biosphère dans la catégorie « d’excellence » grâce à la qualité de son écosystème terrestre et marin.

3. Des villages paisibles et pittoresques

Ceux qui aspirent à davantage de tranquillité, loin des zones volcaniques, pourront se rendre à El Cercado, un village qui maintient la tradition de la poterie, et admirer au passage la chapelle de « Nuestra Señora de Guadalupe », qui offre une jolie vue panoramique.

4. Une cuisine exquise

Entre deux escapades, vous dégusterez un magnifique poulpe aux papas arrugadas, des patates ridées cuites dans le sel, entre deux démonstrations de silbo, mode de communication ancestral sifflé. Les plus curieux pourront également faire un petit crochet par Vallehermoso, lieu connu pour son miel de palme.

5. Toujours plus haut !

Du charmant village irisé d’Agulo, un sentier escarpé serpente au travers de terrasses destinées à l’agriculture locale et vous mène à un mirador particulièrement original : le mirador d’Abrante. Offrant une vue imprenable sur les palmeraies verdoyantes qui flirtent avec les canyons arides, il est doté d’une impressionnante passerelle transparente qui s’avance au-dessus du vide.

6. À la mer comme à la mer

Réputé pour ses ravissantes maisons coloniales, l’ancien port commercial de San Sebastian conserve une forteresse médiévale comportant les traces du passage de Christophe Colomb en 1494. Se rendre au petit musée qui lui est consacré et s’offrir une baignade dans ce cadre idyllique sont deux passages « obligés » pour les visiteurs curieux d’Histoire.

En pratique

Spécialisée dans l'organisation de randonnées et de voyages pédestres, l'agence La Balaguère propose un circuit très complet autour de l'île.

L'office de tourisme des îles Canaries compile toutes les activités possibles à tester sur la Gomera.