Les vertigineuses plantations de thé qui mènent au Boh Tea Plantation offrent un paysage à couper le souffle. Lancer le diaporama
Les vertigineuses plantations de thé qui mènent au Boh Tea Plantation offrent un paysage à couper le souffle. — Fabrice Rinaldi

ASIE

Malaisie: randonnée dans les Cameron Highlands, à la recherche des racines du thé

Baignés du vert tendre des feuilles de thé, les Cameron Highlands s'offrent, sereins, au voyageur.

Que l’on soit un amoureux du thé ou un voyageur en quête de détente, les Cameron Highlands sont incontournables lors d’un voyage en Malaisie. C’est en 1885 que le colon britannique William Cameron découvrit les montagnes malaises. Séduit par la région et la douceur du climat, il décida alors d’y développer les premières plantations de thé. Les Cameron Highlands étaient nés, faisant de ces montagnes l’un des lieux incontournables de la « Route du thé » en Asie.

Perché à 1.800 mètres d’altitude, à 300 km au nord de Kuala Lumpur, le lieu est propice à la randonnée. On y vient pour marcher, découvrir l’agrotourisme local, déguster du thé et se détendre. Avec des températures oscillant entre 10 et 25 °C selon les saisons, cette station s’avère parfaite pour une pause bien méritée après avoir arpenté la jungle sous une chaleur tropicale.

Par-delà les vertes vallées

Chaque année, des milliers de voyageurs viennent ainsi admirer ces légendaires collines verdoyantes. Un conseil : évitez les oppressantes visites guidées proposées par les tour-opérateurs du centre-ville. Munissez-vous plutôt de votre sac à dos, d’une bouteille d’eau et partez à la découverte de paysages à couper le souffle à votre rythme. On retiendra particulièrement le Cameron Bharat Tea Plantation, le Boh Sungai Palas Estate et le Boh Tea Estate, tous trois inoubliables.

La route sinueuse qui longe le Boh Tea Estate offre d’ailleurs l’un des panoramas les plus spectaculaires du pays. À l’arrivée, rien de tel que de savourer un bon thé au jasmin, à la rose ou au litchi. De quoi faire frétiller les papilles avant de lever le voile sur les secrets de fabrication de cette boisson millénaire !

Enfin, si la région est réputée pour ses plantations, elle n’en reste pas moins mondialement connue pour sa célèbre rafflésie​. Un détour est donc obligatoire pour admirer cette fleur, la plus grande du monde végétal, qui ne pousse qu’en Malaisie et aux Philippines.

En pratique

Le site de l'office de tourisme de Malaisie fourmille de bons plans pour les aventuriers.