Vous interviewez Jean-Louis Etienne, auteur du livre «Nouvelles histoires naturelles»

VOS QUESTIONS L'explorateur a répondu à toutes vos questions...

C. G.

— 

 Jean-Louis Etienne, à 20 Minutes, novembre 2011
 Jean-Louis Etienne, à 20 Minutes, novembre 2011 — D.R.

A propos de l'Antarctique, quel souvenir gardez-vous de François Le Guern? (coren)

Fanfan était un volcanologue passionné qui avait le goût et des talents de pédagogue pour transmettre ses connaissances acquises sur le terrain. Il nous a ramené des images exceptionnelles d’éruptions volcaniques, sur lesquelles il s’est engagé avec Haroun Tazieff.
 
Vous avez connu beaucoup d'expériences, quelle a été la plus marquante, pourquoi? Avez-vous un rêve fou que vous souhaiteriez réaliser? Aller dans l’espace?
Les 63 jours de marche en solitaire vers le pôle nord a été l’expérience la plus marquante. J’aimerais aller sur la lune mais à défaut, je cultive le rêve. Avec l’expérience, l’imagination m’aide à faire de grands voyages immobiles. 
 
D'où vous vient votre passion pour la nature, l'exploration? 
Je suis né à la campagne, j’ai toujours aimé vivre dehors. Tout jeune, j’aimais la notion d’exploration. j’ai commencé mes premières aventures comme médecin d’expédition et j’ai continué cette vie en organisant mes propres explorations. 
 
A la voile, en ballon ou en traîneau, vous avez parcouru le monde pour défendre la planète.  Quel est votre prochain défi ? (Envoyée par mail par Michel.)
Je travaille sur une station océanographique dérivante pour étudier le Courant Circumpolaire Antarctique (les fameux 50ème rugissants). C’est un courant qui réunit les eaux des océans atlantique, pacifique et indien. C’est un moteur essentiel de la circulation océanique mondiale et du climat planétaire. 
 
Pourquoi avoir écrit ce livre?
C’est le fruit d’une longue réflexion. C’est aussi la réponse aux multiples questions qui m’ont été posées depuis 30 ans que je fais des expéditions auprès de tout public : scolaires, chefs d’entreprise, politiques, grandes écoles etc.
 
Vous faîtes de la formation des plus jeunes une priorité de votre combat. Sentez-vous que les futures générations sont plus enclines à préserver la planète ? (Envoyée par mail par Etienne )
Effectivement, je réalise des programme éducatifs en temps réel au cours de mes expéditions. J’ai constaté une évolution évidente sur la culture des jeunes concernant les problèmes environnementaux. C’est le résultat d’un long travail des enseignants, de la presse pour enfants et des parents. 
 
Quel(s) argument(s) utiliseriez-vous pour convaincre un écolo-sceptique ?  (Envoyée par mail par Marjorie B.)
Pour répondre aux climato-sceptiques, il y a 30 ans que je fréquente les régions polaires. J’ai constaté une accélération rapide de la fonte des glaces, témoin indiscutable du réchauffement climatique. 
 
Croyez-vous sincèrement que les humains soient réellement prêts à tout pour stopper le désastre écologique? Ou est-ce de l’hypocrisie? (Mythique)
Je crois qu’aujourd’hui tout le monde a pris conscience de la dégradation par l’Homme des équilibres écologiques de la planète. Il est hors de question d’être prêt à tout. De nombreuses solutions existent. Il appartient à chacun de les mettre en oeuvre dans sa vie quotidienne. 
 
La France jure par le nucléaire, L’Allemagne renonce pour revenir selon toute vraisemblance à l'énergie fossile (charbon entre autres). Deux visions de l'énergie : quelle est la meilleure solution ? (Leroy Jethro Gibbs)
Les deux pays ne partent pas à égalite dans la recours à l’énergie nucléaire pour la production d’électricité. (La France 75%, l’Allemagne 22%). Il est donc beaucoup plus facile pour l’Allemagne de sortir du nucléaire, que pour la France. Sachant que, déjà,  l’Allemagne produit 54% de son électricité grâce aux énergies fossiles. Ils n’auront plus le poids du nucléaire mais deviendront de plus gros émetteurs de gaz carbonique, malgré les mesures annoncées de développement des énergies renouvelables et le plan d’économies d’énergie. 
 
Jean-Louis Etienne, à l’occasion  des présidentielles de 2012, que ferez-vous ? (Leroy Jethro Gibbs)
En bon citoyen, je voterai. 
 
Que pensez-vous de la taxe carbone ? N'est-ce pas se moquer de l'environnement que de dire : "tu peux polluer si tu paies" ? (abbylongtoyou)
Non ce n’est pas exactement cela. C’est un outil économique qui permet d’échanger des “crédits carbones” en fonction du taux d’émission admissible, attribué à chaque entreprise. 
 
Selon vous, quels sont les lieux en France où l’on peut à la fois vivre agréablement avec un bon climat et loin de toute pollution ? (anarchiste au pouvoir)
Ça existe partout, en dehors des zones de concentrations urbaines et industrielles. En France, ce serait au bord de la mer ou d’une manière générale dans toutes les campagnes. 
 
Pensez-vous que les politiques et la population ont suffisamment conscience des dangers que l'humanité encourt ? (Babiroussa)
Oui je crois, mais le réchauffement climatique qui en est la cause, est un phénomène planétaire qui a une grande inertie. La solution n’appartient pas qu’aux Etats, mais également à chacun d’entre nous.
 
Quels sont les dégâts provoqués par l'homme dont vous avez été témoin aux pôles ? (Babiroussa)
Au pôle nord, la banquise fond très vite. Les 2 calottes polaires, le  Groenland et l’Antarctique  perdent d’énormes quantités de glace qui font monter le niveau des océans.
 
“Aimer ce que l’on fait et conserver sa liberté de décision. Persévérer même si le chemin est difficile est certainement le meilleur encouragement que je puisse prodiguer, car on construit sa vie sur des réalisations, fussent-elles minimes, et non sur les frustrations de rêves inachevés. Résister à la tentation de l’abandon : on ne repousse pas ses limites, on les découvre, car l’on ne sait pas de quoi l’on est capable tant que l’on a pas été confronté à la réalité. “ 
 
--------------------------------------

Présentation du chat::

Jean-Louis Etienne est devenu avec le temps et à travers ses expéditions un apôtre de l'écologie. Pour sensibiliser les gens sur les pressions environnementales que l'humanité inflige à la planète, l'explorateur sort le livre Nouvelles histoires naturelles, résultat de centaines de conférences et qui traite, sous la forme de questions-réponses, des principales équations que l'humanité devra résoudre en ce XXIe siècle. Comment l'homme doit-il réinventer sa relation avec la terre?

Jean-Louis Etienne est un médecin et explorateur notamment connu pour ses expéditions arctiques et antarctiques, dont la médiatisation a sensibilisé nombre de gens à la défense de l'environnement.
 
Nouvelles histoires naturelles est disponible aux éditions JC Lattès pour un prix de 15 euros.