Vous avez interviewé Christian Paul, président du Laboratoire des idées et pilote du projet numérique du Parti socialiste

VOS QUESTIONS Le responsable du projet numérique du PS a répondu à vos questions

C.G.

— 

Christian Paul, le 6 juillet 2011
Christian Paul, le 6 juillet 2011 — dr

Admirateur inconditionnel des Beatles, j'ai compté avoir payé au moins une demi douzaine de fois les droits artistiques sur l'ensemble de leur oeuvre. Une ou deux fois en Vinyle, une fois en CD, une fois lors de la réédition remasterisée, une fois en MP3..... Est-il normal de devoir à chaque fois payer le prix fort d’une oeuvre, alors que nous la possédons déjà, simplement car le support change ? (NABULIO)

J’ai fait la même expérience! La tendance sera historiquement à une baisse des prix liée à la dématérialisation...mais à ce jour, il y a beaucoup de résistances à cela. d’où l’incompréhension et la colère de nombreux amateurs.

Les prix pratiqués par les plateformes de téléchargement légales ne sont-ils pas complètement déraisonnables considérant qu'il ne s'agit que de fichiers informatiques ? La différence moyenne entre un album téléchargé en MP3 et un bon vieux CD acheté en magasin n'est que de quelques euros (2 ou 3) alors qu'ils ne vendent aucun support. (NABULIO)

Voilà justement un des motifs des controverses actuelles. L’offre commerciale qui émerge lentement n’a pas tiré les conséquences de la révolution numérique. C’est encore dans bien des cas une économie de rente. Les catalogues sont très verouillés, et les prix contestés par les consommateurs...

L'idée de la licence globale a toujours été écarté rapidement (impossibilité technique, complexité de redistribution, etc..). Ne serait-il pas souhaitable que, sur des sujets liés aux "nouvelles" technologies (nouvelles entre guillemet car elles ne sont nouvelles que pour les politiques!) ne serait-il pas souhaitable que des gens formés, avec un fort bagage technique sur le sujet fassent les choix, plutôt que de les laisser a des gens qui connaissent très mal le domaine ? (ombrageux)

Même les députés peuvent se former et s’informer ;-) Evidemment, il faut mettre autour de la table toutes les parties prenantes (c’est rarement fait sur ces sujets). et donner la parole à des experts, y compris des “experts citoyens”. j’ai toujours travaillé ainsi depuis quinze ans sur tous les sujets liés à l’internet.

Quelle est la position du PS vis-à-vis de la neutralité du net ? (pyragor)

C’est l’un des principes essentiels de la “constitution” des réseaux. Pour prévenir, et ne pas simplement réparer -trop tard- il faut une loi qui affirme le principe (non-discrimination). beaucoup de menaces sont actives contre la neutralité. Les opérateurs veulent monnayer leur réseau auprès des éditeurs. Cela ne doit pas condamner la neutralité!

Bonjour, je n'ai aucune questions à vous poser, je tiens juste à vous remercier de faire votre travail de député ! En effet j'ai suivi en grande partie les débats à l'assemblée concernant hadopi et lopsi et j'ai apprécié votre acharnement a élever le débat en y apportant une touche de logique, de bon sens et de morale face à des interlocuteurs bornés, souvent incompétents, sans aucun courage politique et parfaitement obéissants en dépit du bon sens . Nous sommes beaucoup à compter sur vous ainsi que Mr Bloche et Mr Brard indépendamment d'une logique de partis, pour continuer à dénoncer la politique liberticide actuelle. (xixix)

Merci de ce message, à partager avec beaucoup d’autres!

Frederic Mitterrand estime qu' Hadopi marche très bien , c'est vrai que lorsqu’on voit le budget pharaonique de cette institution .....Finir avec l'inculpation de 10 Internautes... Hadopi ca marche ! Qu'en pensez-vous ? (Torgniolle)

15 millions d’euros en 2011 les frais des opérateurs!! Je pense que le prix de revient par internaute est très élevé. je crois surtout que c’est une démonstration par l’absurde de l’inefficacité de la logique répressive. Les fondamentaux de cette loi sont définitivement contestables...

Que fera le PS s' il gagne les élections ? (Torgniolle)

Pour le net en général, défendre le droit à la connexion: neutralité, très haut débit, pas de coupure hors des procédures judiciaires (cybercriminalité). Pour la création et la culture, aider les modèles innovants, adapter et moderniser les droits d’auteurs, défendre la rémunération des artistes contre les sites prédateurs et la contrefaçon, mettre en place de nouveaux financements (sur les opérateurs et FAI) et une contribution en contrepartie des échanges non-commerciaux que permet le numérique.

Peut on envisager à l’avenir, un accès à Internet gratuit ? (anarchiste au pouvoir )

Il y a beaucoup de gratuité sur le net, non? de nouveaux modèles viendront, mais s’il y a services à valeur ajoutée et réseaux modernes, chacun comprend qu’il y a coûts à répartir. Sauf à financer par l’impôt.

Dans combien de temps pensez-vous qu'il serait possible de modifier ou d'abroger cette machine qu'est HADOPI? Et pourquoi une licence globale n'est-elle pas instaurée alors que cela existe déjà pour certains sites Internet comme Deezer? (Hyunkel)

Le plus facile est d’abroger la loi, cela peut-être fait dès la première année. Le plus important, c’est d’avoir une réponse globale et crédible pour les financements de la culture, leur répartition. et là, il faut beaucoup de concertation pour atteindre des solutions équitables.

Est ce que le PS compte augmenter le budget de la CNIL (largement inférieur aux 12 millions pour HADOPI) et en faire un véritable organisme de contrôle des libertés sur internet? (xixix)

Si on donnait à la CNIL le budget d’Hadopi, on le doublerait largement! c’est une piste...

Étant donné que HADOPI est dépassé, coûteux, inefficace, anticonstitutionnel et moralement inacceptable, est ce que le PS peut se positionner clairement et abroger cette loi? (xixix)

Oui, c’est la décision qui figure dans notre projet, dans la continuité des combats au Parlement, et les principaux candidats à la primaire viennent de le confirmer. 

Étant donné que les moyens de lutter contre la pédopornographie existent déjà et marchent très bien, (saisie d'un juge et fermeture du site par le FAI) est ce que le PS compte se positionner clairement et abolir toute sorte de filtrage du net (et au passage rétablir l'intervention d'un juge plutôt qu'une autorité administrative contre laquelle aucun recours n'est possible)? (xixix)

Il est indispensable de renforcer les moyens de lutte contre la criminalité qui utilise le net et, en même temps, c’est au juge et à lui seul de décider d’une coupure ou d’un filtrage, dans des cas très graves.

Quelle est la position du PS sur L'ACTA ? (Accord anti-contrefaçon qui contourne les règles démocratiques pour établir une censure sur le net) (xixix)

Urgence de remettre de la démocratie sur ces sujets, qui avce la neutralité du net, sont devenus très importants.

Concernant les lois Loppsi 2 et Hadopi, ces lois offrent un contrôle d’Internet et des solutions de répressions sans précédent à des autorités non judiciaires nommées (voire créer pour certaines) par le gouvernement. Ces lois sont arbitraires puisqu'elles ne permettent pas à l'accusé de pouvoir se défendre, il s'agit donc d'une violation des droits de l'homme mais également une violation de la constitution française puisque le gouvernement s'octroie un pouvoir législatif, contraire à la séparation des pouvoirs. Si la PS n'abroge pas ces lois, en quoi va-t-il les rendre "juste"? (je ne parle pas ici du principe de neutralité du net puisque ce dernier est encore à définir clairement) (YoMilhouse)

Voir plus haut...l’abrogation de la loi figure dans notre projet. ce qui doit rester juste, c’est la rémunération des artistes, et là Hadopi reste impuissante.

Je voterai pour le parti qui écrira noir sur blanc l'engagement d'abroger cette loi et de protéger la vie privée des internautes. (Même si, personnellement je pense que même en l'écrivant, le PS ne respectera pas sa promesse) (Barbarian)

Cela vient d’être écrit... Ne perdez pas tout espoir, et restez exigeant!

Êtes-vous amateur de musique ? Trouvez-vous normal que des oeuvres musicales ayant 30 ou 40 ans soient toujours vendues au tarif fort ..Pour le cinéma, le prix des dvds baissent très vite au bout de quelques mois...
(Torgniolle)

Bien-sûr, voir au début de ce chat.

Pensez-vous qu'il y a des conflits d'intérêts entre certains membres du gouvernement et l'industrie musicale ? (Take the blue pill)

Si tel est le cas, il faut des preuves. Je crois surtout qu’il y a eu une illusion sécuritaire pendant des années, et beaucoup d’énergies détournées des vrais enjeux d ela révolution numérique en cours!

Que pensez-vous de l’article 18 de la LCEN qui permettra grosso modo de censurer tous les sites, simplement par décision gouvernementale sans passage par la justice? Ne risque t'on pas d'avoir des abus ? Ne risque t'on pas avec ce décret de bâillonner la liberté d’expression sur le web? (dugi)

C’est la tentation depuis 2002 et la LCEN: le filtrage du net sans l’intervention de la justice. Stop!

----------------------------------------

Le projet numérique du Parti socialiste pour 2012 a été publié en juin dernier et indique la vision d'Internet que se propose de défendre et d'appliquer le PS s'il revient au pouvoir en 2012.

Celui-ci se prononce notamment pour l'instauration d'une licence globale en lieu et place de la loi Hadopi et l'inscription dans la loi du principe de neutralité d’Internet, ce qui permettrait d'exclure toute discrimination dans l’accès au réseau.

Christian Paul, président du Laboratoire des idées, a été le pilote de ce projet.

Député de la Nièvre depuis 1997, il a été l’une des figures de l’opposition aux lois DAVDSI et Hadopi à l’Assemblée nationale.

Vous souhaitez connaître la vision d'Internet du Parti socialiste? Les conditions d'instauration d'une licence globale? Comment le PS compte-t-il protéger les auteurs?

Christian Paul était l’invité de la rédaction, il a répondu à vos questions.