Vous avez interviewé Jean-Jack Queyranne

VOS QUESTIONS Le candidat PS et président sortant de Rhône-Alpes vous a répondu après le premier tour des élections régionales et les négociations avec Europe Ecologie et le Front de gauche...

C.B. et C.D.

— 

Jean-Jack Queyranne,  candidat PS et président sortant de la région Rhône-Alpes répond aux questions des internautes de 20minutes.fr
Jean-Jack Queyranne,  candidat PS et président sortant de la région Rhône-Alpes répond aux questions des internautes de 20minutes.fr — no credit

Jean-Jack Queyranne, ancien ministre du gouvernement de Lionel Jospin, et président de Rhône-Alpes depuis 2004, espère dépasser les 50% de suffrage au second tour des élections, dimanche. Il a décrypté pour les internautes de 20minutes.fr les enjeux du scrutin.

>>Le chat est fini

Retrouvez les réponses  deJean-Jack Queyranne ci-dessous...

Bonjour M. Queyranne, Mettez votre appartenance politique à côté le temps de ma question: La France va, selon les sondages, virer au tout rose. A la place du président de la Republique, quelle serait votre réaction ?
Leroy Jethro Gibbs
Le caractère de M. Sarkozy ne l'incite pas à changer. Dans cette campagne, j'ai rencontré nombre de citoyens qui non seulement sont inquiets pour leur situation et celles de leurs enfants. Ils déplorent aussi que la République soit blessée. Il faut que M. Sarkozy arrête de diviser les Français. Je doute  hélas qu'il suive ce conseil.

Aujourd'hui, l'association « Enjeux sur image » aimerait connaître votre position sur :
- L'implantation massive des multiplexes dans le Grand Lyon
- La situation actuelle des salles d'art et d'essai en centre ville.
Plus concrètement :
- Quel est votre engagement pour le maintien de l'Odéon en tant que lieu dédié au cinéma ?
- Quelles sont vos propositions pour la défense d?une programmation art, essai et recherche exigeante à Lyon ?
Enjeuxsurimage

Je me suis toujours prononcé pour le maintien des salles indépendantes. Encore faut-il que les bonnes conditions d'exploitation soient réunies. Je vous rappelle que la Région aide à l'équipement numérique des salles et aux réseaux face aux multiplexes.

Soutenez-vous Georges Frêche ? Est-ce que vous êtes pour sa réintégration ?
FrechePrince
Voir réponse plus haut.

Quel est votre opinion quant au phénomène des raves party, et est-ce qu'un accord ou une charte entre les différents acteurs de ces soirées en Rhône-Alpes et le conseil général, peut être envisageable pour le bon déroulement de ces évènements ?
Seraphin

Je ne suis pas hostile à ce type d'évènements. Votre proposition de "charte" est intéressante. Mais il n'est pas de la responsabilité du Conseil Régional d'assurer la sécurité de ces soirées. IL peut par contre aider les associations qui veillent à la prévention en matière de santé et au respect de l'environnement (collecte des déchets....)

Pourquoi faire alliance avec un parti d'extrême gauche ?
benvoyons

Il n'y a pas d'alliance avec un parti d'extrême gauche. Ceux qui m'ont rejoint s'engagent sur une solidarité de gestion pour un travail en commun.

Que signifie l'abstention du premier tour ?
ange

Elle est l'expression d'une crise de la représentation politique. Après les présidentielles de 2007, qui avaient vu une participation record, l'abstention a progressé à tous les autres scrutins d'au moins 10%. Les motivations des abstentionnistes sont très diverses. Pour les Régions, il faut rappeler que c'est seulement la 5ème élection au suffrage universel direct et l'attitude de dénigrement systématique à leur encontre de M. Sarkozy et du gouvernement n'a pas favorisé le vote.

Comment qualifiez vous le rassemblement de la gauche que vous portez ? Que retenez vous de chaque sensibilité politique que vous représentez ?
gégé

Une alliance sociale, écologique, républicaine. En ce qui concerne Europe-Ecologie, une attention forte portée à l'évolution de notre modèle de développement: nous l'avons intégrée. Pour le Front de gauche, une préoccupation sociale que je partage d'autant plus que la crise frappe durement les classes populaires.

Quelle est la mesure économique que vous souhaitez mettre en avant ?
louma

Créer un fonds stratégique d'investissement pour venir aux côtés des entreprises qui connaissent des difficultés mais qui veulent continuer à investir pour l'avenir.

Bonjour, Qu'envisagez-vous de faire à l'échelle de la région pour développer le service civique volontaire (sans pour autant tomber dans un "sous-emploi jeune") ? Merci de votre réponse !
Volontaire

J'y suis favorable, mais il faut que ce soit un vrai emploi et non une forme cachée de stage-parking. Il faut le rendre plus attractif tant pour les activités concernées, pour les débouchés qu'il permet, et pour sa rémunération.

Gwendal Peizerat sera-t-il vice-président aux patinoires ?
SuryaCandeloro

Il a bien d'autres talents, il les mettra au service de la majorité régionale.

Allez-vous soutenir encore une fois Ségolène Royal pour les présidentielles de 2012 ?
Royalaubar

Je souhaite d'abord qu'elle remporte une large victoire en Poitou-Charentes. C'est bien parti.

Quelle est votre position sur le cumul des mandats qui gangrène la vie politique française ?
Cumulonimbus

Je souhaite une loi qui renforce les dispositions de non-cumul. Je constate avec plaisir que les électeurs de ma circonscription législative m'ont fait très largement confiance le 14 mars: 36%à Bron, 35% à Vaulx-en-Velin, 33% à Rillieux.

Vous êtes pour les JO et Europe Ecologie contre. Comment allez-vous faire ?
Coubertintinmarre

Ce sujet n'a pas été un obstacle entre nous. Europe Ecologie ne nous a pas demandé de renoncer à notre engagement pour la candidature d'Annecy. Je pense que la réussite d'Annecy reposera sur la haute qualité environnementale de son dossier. C'est cela qui fera la différence avec ses deux concurrents allemand et coréen.

Quelle sera votre première mesure si vous êtes élu ?
Doubledecimetre

Renforcer les avantages de la Carte M'Ra pour les jeunes.

Est-ce que vous ne vous êtes pas laissé marcher sur les pieds par les écolos ?
espadrilleBio

Non. Europe Ecologie a réalisé un score significatif le 14 mars. J'ai toujours prôné le rassemblement. Il s'est fait dans le respect de chacun.

Bonjour Monsieur Queyranne, trouvez-vous ça normal que des ministres viennent tous les jours en soutien aux candidats UMP cette semaine avec l’argent du contribuable?
Rameursolitaire

Non. J'ai d'ailleurs saisi il y a quinze jours M. Fillon pour dénoncer cet engagement contraire aux principes Républicains. Il m'a fait une réponse de circonstance: il faudra vérifier si, comme il s'y est engagé, les dépenses correspondant aux déplacements électoraux des ministres sont bien imputées aux comptes de campagne de Mme Grossetête.

Mr Queyranne, que comptez vous faire pour le Chemin de fer du Vivarais ( Le Mastrou ) Cela fait 2 ans que l' équipe socialiste de l' Ardèche nous ballade.
panissecesar

La Région s'est engagée à contribuer pour 1, 5 million d'euro à la reprise d'activités du Mastrou. Celle-ci est prévue pour l'été 2011, quand les voies auront été confortées et le matériel d'exploitation sécurisé. Je me rejouis que nous puissons faire renaître ce train à vocation touristique. J'étais à Tournon le 6 mars et j'ai visité les installations actuelles.

Un Président de Région a t-il des avis sur des projets comme HADOPI ou les technologies de l'information ? En effet, votre nom circule souvent comme futur ministre de la Culture (dans l'hypothèse ou la gauche gagne la présidentielle 2012).
Marie

J'ai voté contre la loi Hadopi  au Parlement. Je pense que cette loi est totalement inappropriée avec son volet répressif, à l'évolution des technologies et des pratiques des internautes. Sur de nombreux points, elle est déjà dépassée. Il faudra reprendre le sujet. S'inspirer par exemple de la loi en discussion au Parlement espagnol. Le Parlement français s'honorerait d'ouvrir sur ce sujet un large débat permettant de confronter les opinions et de définir la législation la plus appropriée, à l'exemple du travail effectué sur la bio-éthique.

En quoi votre programme est-il modifié entre le premier et second tour?
nicov

Le rassemblement de la gauche et des écologistes s'est fait sur la base de mon programme puisque les électeurs m'avaient placé en tête. J'ai intégré des orientations que souhaitaient mes partenaires et qui, d'ailleurs, convergeaient avec mes propositions. Il ne s'agit pas de ralliements, ni de soumission, mais bien d'une volonté de travailler en commun pour continuer à faire avancer notre Région.

Comment réagissez vous a l'appel de Mme Grossetête de faire appel aux électeurs du FN ?
hugo69 

L'UMP en Rhône-Alpes a toujours cherché des passerelles avec l'extrême droite. Rappelez-vous 1998 et l'élection de M. Millon. Plutôt que de marquer une opposition radicale aux idées du FN, Mme Grossetête leur fait la cour. J'ai noté que le ministre qui est venu le premier encourager le 15 mars Mme Grossetête est M. Besson, celui qui n'a pas compris que son débat sur l'identité nationale n'a fait que nourrir le FN.

Votre victoire ne fait que peu de doutes, mais quel est votre objectif en terme de pourcentage de voix?
justIN

Mon objectif premier est la participation électorale. Elle n'était que de 43% le 14 mars. Je souhaite que les Rhônalpins marquent par leur vote leur intérêt pour la Région. L'alliance que nous avons réalisée avec les listes Europe Ecologie et Front de gauche ne conduisent pas à une addition automatique des suffrages du premier tour: si nous savons créer la dynamique, nous devons être au-dessus.

Que souhaitez dire à votre adversaire Françoise Grossetete ?
beberrurier

Quelle cesse de dénigrer la Région.

Je remarque que vous êtes un des rares présidents de région à avoir une stratégie de campagne sur Internet, notamment avec la région IDF. Cette campagne numérique va-t-elle perdurer après au niveau de la région (la région en ligne par exemple, présence sur les réseaux sociaux...) ?
Martin (proche de Lyon)

Oui. Nous avons un site qui a été renouvelé et qui est très fréquenté. Nous sommes 6 millions de Rhônalpins à avoir la même adresse numérique. La démocratie dans la Région doit s'appuyer beaucoup plus sur Internet dans les relations avec les citoyens, que ce soit sur le plan pratique que pour connaître leurs opinions. Je pense que vous avez apprécié notre site de campagne.