Vous avez interviewé Michèle Delaunay

VOS QUESTIONS La député tombeuse d'Alain Juppé vous a répondu...

— 

La député socialiste tombeuse de Juppé, Michèle Delaunay
La député socialiste tombeuse de Juppé, Michèle Delaunay — P. SAURA / 20 MINUTES

C'était la grosse surprise des législatives 2007: Alain Juppé, numéro deux du gouvernement, est battu dans sa circonscription détenue par la droite depuis 60 ans. Sa tombeuse s'appelle Michèle Delaunay, membre du PS depuis seulement cinq ans: le temps déjà en 2004 d'arracher à la droite bordelaise un autre de ses bastions historiques, le 2e canton. Elle est proche de Ségolène Royal, dont elle a signé la contribution en vue du Congrès de Reims du PS.

L'assemblée, la vie politique bordelaise, le Parti socialiste, elle a répondu à vos questions.

Ses dernières réponses:

SARKOOL | 09.07.2008 - 09h24
Trouvez-vous normal qu'un élu qui a été condamné par la justice pour avoir trempé dans le plus grand scandale de la république puisse se représenter à des élections?
Tous sont assujettis à la loi générale: une peine purgée est effacée. Je suis assez peu dans ce type d'argumentation. La conscience des électeurs est interrogée, mais il ne faut pas l'aborder comme un argument politique...

GJR | 09.07.2008 - 10h44
Vous êtes au conseil d administration de L'ASAD une association aide à domicile la fin des 35 heures est passée avant la loi avec comme unique choix l'acceptation ou le licenciement qu'avez vous fait pour vous opposer. De plus électeurs se sentent oublier dans les causes que vous défendre n'avez vous pas l'impression de ne plus être en phase avec les militants socialistes qui ne font pas partie de votre fan club victime du star système merci...
Non je n'ai pas l'impression de ne plus être en phase avec les militants et, tout simplement, avec les Bordelais qui m'ont élue. En tout cas, je me sens à mille miles du star système.
La situation de l'ASAD est grave; cette association est mal gérée et la mairie, qui y a un rôle important via le CCAS, a laissé couler. J'avais prévu une action au moment des élections municipales, mais finalement nous avons préféré ne pas faire entrer ce problème dans le débat.
Je ne sais pas si l'ASAD est sauvable. Je vais très prochainement au CA où j'ai conservé ma place en tant que conseillère générale (une voix) . Mon rôle sera de porter au jour les problèmes.

maya | 09.07.2008 - 10h13
La vie d'un député de gauche dans une Assemblée de droite qui fait passer les réformes en force et sans concertation ne doit pas être tous les jours facile. Quels sont vos moyens pour faire exister vos valeurs et vos idées et représenter les Bordelais qui vous ont élue?

A l'Assemblée: les interventions, les questions orales et écrites, le dépôt d'amendement et de propositions de loi. Les communiqués relatifs à tout cela, pas toujours relayés par la presse.
Localement : constituer les dossiers concernant Bordeaux, les porter sur le bureau des ministres concrètement ou par écrit, les faire connaître à la presse; rencontrer les acteurs locaux, faire des rencontres de terrain et des conférences d'information sur les sujets concernant les Bordelais à l'égal des autres Français (5ème risque, conférence le 11 septembre, que nous tiendrons dans l'enceinte du Conseil Général).
Et chaque jour: mon blog, très visité, vrai lieu de débat et d'échange (www.michele-delaunay.net)

Kikitou | 09.07.2008 - 13h26
Vous avez voté pour la contribution de Ségolène Royal pour le congrès du PS. On vous dit souvent proche d'elle, mais n'êtes vous pas plutôt dans une logique de rassemblement des socialistes en dehors des courants? Vous avez voté pour la contribution de Ségolène Royal parce qu'elle vous a demandé de participer à la rédaction de celle-ci mais n'auriez-vous pas voté pour une autre si leurs auteurs vous avaient demandé de participer à la rédaction?
A ma connaissance, je n'ai rien voté du tout ! J'ai signé sa contribution à laquelle j'ai contribué. J'ai contribué aussi (très , très modestement, mais avec une idée qui m'est chère et que j'ai souvent évoqué dans mon blog : le socialisme est un humanisme) à "ligne claire" et je l'aurais signée si l'on avait pu le faire.
Je suis en effet pour l'unité, mais il est évident que nous devrons mettre de l'ordre parmi les prétendants, les postulants et les impétrants.

jacques Canevet | 09.07.2008 - 09h57
Bonjour madame, ne pensez vous pas que madame Bachelot est plus un secrétaire d'état au budget qu'un ministre de la santé?
Dans ce cas elle est un très mauvais secrétaire d'Etat. Toutes les mesures financières relevant de la santé sont indignes, au premier rang desquelles les franchises...

anto1658 | 09.07.2008 - 07h03
Selon vous si L'opposition et le PS n'a plus peur de Ségolène Royale, pourquoi continuent-t-ils la chasse aux sorcières?
La chasse à la sorcière c'est surtout la droite aujourd'hui qui en entonne l'ouverture. Le procès en incompétence, qu'on a vu se mettre en place lors la campagne présidentielle, reprend aujourd'hui du service avec la noria médiatique mise en oeuvre après sa constatation (évidente) que Sarkozy n'est pour rien dans la libération d'IB et son questionnement sur les visiteurs fidèles de son appartement.
Ségolène doit garder sa liberté de parole. Nous aussi.
Ceci dit, au PS aussi, nous avons quelques grands veneurs.

gabriel | 09.07.2008 - 10h15
Le groupe socialiste et vous-même, allez-vous voter contre la réforme de la Constitution lors du Congrés de Versailles?
Contre, sans hésiter et d'une voix unanime comme je l'ai exprimé plus haut (absence de toute avancée sur le mode d'élection des sénateurs, le pluralisme audiovisuel...)

damien91 | 07.07.2008 - 17h34
bonjour Chacun y va de sa "motion" au PS. Mais concrètement, quand le PS sera-t-il en ordre de bataille, avec des propositions concrètes et compréhensibles?
Je l'espère au moment du Congrès . Il y vraiment de bonnes choses dans les contributions et, si vous chaussez de bonnes lunettes, ce n'est bien souvent que l'emplacement des points virgules qui les oppose.

bordeaux33 | 09.07.2008 - 08h44
Bonjour Madame et bravo pour votre souffle de démocratie sur une circonscription bâillonnée depuis 60 ans. Bordeaux connaît un taux de chômage des quinquas et des jeunes très importants et un taux important de rmi QUE pensez de la maison de l'emploi de bordeaux qui coûte des millions d'euro à la collectivités et qui particularisme bordelais oblige est une des 2 seules maisons de l'emploi de France sur 217 qui n'est pas ouverte au public cet argent ne pourrait il pas être mieux employé sans la complaisance de l'état actuel qui à signé les yeux fermés une structure unique et inique étonnant non ? NON merci de votre intervention
La maison de l'emploi n'a pas été inutile ! Elle a créé UN emploi, celui de son directeur. Et un salaire : 7000 euros mensuels.
On revient en arrière sur ce dispositif sur le plan national, mais Bordeaux reste fixée à cette structure peu efficace, et qui n'apportera certainement pas d'embellie à la panne économique de notre ville.

damien91 | 07.07.2008 - 17h32
Bonjour C'est quoi aujourd'hui être députée? On défend un parti, une région, une ambition personnelle?

C'est un travail complexe (faire le lien entre le national et les dossiers locaux) , difficile en face d'une majorité autiste à Paris, et d'une municipalité sourde à Bordeaux.
Heureusement, je suis médecin.

Kikitou | 09.07.2008 - 13h06
Lors de votre campagne législative, deux sujets vous tenaient à coeur : le dépistage du cancer du sein et l'obligation de réserver des places en maison de retraite pour les personnes ayant de bas revenus afin d'y avoir une mixité sociale. Est-ce que vous rencontrez des difficultés pour faire ces propositions de loi?
Pour l'instant, la proposition de généralisation du dépistage du cancer du sein à toutes les femmes de plus de 55 ans, se heurte à une impossibilité. On ne peut rendre obligatoire un acte médical que dans le cas des vaccinations, et il va falloir trouver un moyen de contourner cette difficulté...
Pour les maisons de retraite, cela ne relève pas de la loi, mais du règlement et cela figurera dans le rapport que je vais remettre sur la politique de l'âge...

anto1658 | 08.07.2008 - 18h13
Depuis le début de votre mandat en tant que député de nombreuses réformes adoptées par l'assemblée et autres projets de loi ont été fortement critiqués par la gauche. Parmi l'ensemble de ces lois ou réformes est ce qu'il y en a une qui vous a particulièrement marqué voir choqué?
Sans aucun doute, et dès l'arrivée, en juillet dernier : la loi TEPA dite du «paquet fiscal». Là, nous avons brutalement compris que toute la politique économique de ce gouvernement était une politique de classes, favorisant ceux qui en ont le moins besoin (15 milliards en direction des plus riches) et sans aucune portée sur la croissance et le développement économique du pays.
En bonne place derrière la loi TEPA, les lois de Rachida Dati sur la récidive et la détention de sûreté…

muclet | 09.07.2008 - 12h57
Madame, Allez-vous voter pour la nouvelle constitution?
Vous voulez dire la réforme des institutions: bien sûr que non! Toutes les avancées proposées par le groupe socialiste, TOUTES, ont été refusées, le texte s'est durci au cours des discussions. Nous ne voterons donc pas, et cela, unanimement.

alucard2 | 07.07.2008 - 16h05
Quel vin bordelais préférez vous?
Un vin partagé et commenté par quelqu'un qui s'y connaît ! Il y a à Bordeaux des connaisseurs qui font un livre avec une seule gorgée. Comme disait Talleyrand, le meilleur vin c'est celui dont on parle bien.

jicé33 | 08.07.2008 - 10h20
Pour quel candidat avez-vous voté pour la présidence du groupe socialiste?
Ayrault. Justement pour marquer que le temps n'est pas aujourd'hui au jeu des solistes mais au travail commun sur la partition.

Kikitou | 09.07.2008 - 12h59
Votre première action de députée a été la visite de la prison de Gradignan. Votre engagement dans ce domaine est reconnu en Gironde et vous avez rencontré Rachida Dati il y a peu de temps. Qu'en est-il sorti de cet entretien?
Nous sommes allés demander avec Alain Rousset des mesures d'urgence pour désserer la pression qui existe à Gradignan du fait de la surpopulation (plus de 200%)...
Nous avons eu des promesses en terme d'allongement de la durée des promenades et des parloirs; j'ai demandé des aménagements de peine plus systématiques. Nous allons voir.
Je vous rappelle, juste en passant, qu'il y a actuellement 60 cellules de 9m2 occupées par trois personnes. La SPA exige un local de 4m2 pour un grand chien .. Est-il besoin de commentaire?

asse42 | 08.07.2008 - 08h51
Est-ce que le presse vous parait-elle assez indépendante en France pour une démocratie? Plus généralement pensez-vous que nous sommes une démocratie achevée et exemplaire?
La réponse à la première question est brûlante d'actualité : l'indépendance de la presse est chaque jour davantage menacée et sa situation difficile (je parle de la presse écrite) ne lui facilite pas l'énorme ascèse nécessaire à cette indépendance. C'est aussi pour cela que je développe de plus en plus les sujets politiques dans mon blog et que j'attire l'attention des amis du blog chaque fois que je perçois une dérive médiatique.
La réponse à la deuxième question me rend très triste : je crois que nous ne sommes plus exemplaires en grand chose...

damien91 | 07.07.2008 - 17h31
Bonjour Que pensez-vous de l'image que le PS renvoie actuellement au-delà de ses propres structures ? Cela fait quelques années que le PS réfléchit à un projet... ça viendra un jour?
Hier dans l'hémicycle pour écouter Alain Vidalies parler du droit du travail en face de l'inique loi dite (faussement) sur les 35 heures, il n'y avait aucun journaliste. A la sortie de la salle où nous devions élire le président du groupe socialiste, qui était en réalité un non-sujet, il y avait un mur de caméras et de micros.
Je crois que le problème est dans ce verbe «renvoyer»; malheureusement, ce n'est pas nous qui renvoyons...

Jihelpe | 09.07.2008 - 09h07
Les députés se sont votés, très discrètement et à l'unanimité, il y a quelques temps, une sécurité de 5 ans d'indemnités en cas de non réélection, qui, si elles sont dégressives, n'en sont pas moins pharamineuses. Quelle est votre opinion, en tant que nouvelle député sur ce genre de pratique au moment où il est dit tous les jours aux français qu'il faudra travailler plus pour essayer de ne pas perdre trop...
Soyons précis: il s'agit d'une disposition de cotisation collective pour qu'en cas de non-réélection ET d'impossibilité de retrouver son travail antérieur ou un autre travail, l'ex député touche une indemnité ; cela touche actuellement 12 députés. Oui, les indemnités sont excessives, mais la présentation de cette disposition est toujours incomplète...

James | 09.07.2008 - 11h15
Madame vous êtes députée d'un groupe minoritaire à l'Assemblée. Tous vos amendements sont balayés, très souvent sans la moindre discussion, par la droite. Qu'est-ce qui vaut dans ces conditions, un député du PS?
Là aussi une certitude: il vaut mieux qu'un député UMP et il est plus utile ! C'est un début de consolation dans une situation d'opposition en effet très aride. Mais je crois que nous avons montré combien la politique de la droite actuelle était délétère, les lois injustes, souvent inutiles et quelquefois imbéciles. Reste à bien expliquer les alternatives possibles.

jicé33 | 08.07.2008 - 10h18
20 minutes annonçait le déménagement de santé navale à Lyon la semaine dernière. Pouvez-vous nous le confirmer?
Non, et je garde une part d'espoir à la suite de micro rumeurs de couloir et aussi, tout simplement, parce que le dossier de Bordeaux est le meilleur. J'ai porté ce dossier dans l'hémicycle et auprès des ministres et j'espère beaucoup que l'unanimité des Bordelais sur le sujet pèsera de tout son poids.

charlot | 09.07.2008 - 09h53
Que pensez-vous de ce qu'a dit Ségolène Royal sur le lien entre Sarko et son cambriolage?
Elle s'est interrogée. Cela ne me parait pas un crime de lèse UMP. Il y a dans tous les partis des imbéciles et des barbouzinets qui sont capables de coups foireux
SR a quelques raisons de s'interroger: la fidélité des monte-en-l'air pour son appartement et ses ordinateurs devient troublante. Le même jour exactement l'an dernier, on volait son ordi dans son appartement et le mien dans mon bureau de l'Assemblée. Ces ordinateurs n'ont pas réémis depuis, ce qui ne manque pas de poser question.
Ma certitude est qu'il y a des imbéciles partout, même à l'UMP. Mais ce n'est pas un scoop!

Daniel | 09.07.2008 - 11h15
Bonjour; Alain Juppé vous a méprisée et maltraitée pendant des années au conseil municipal, et vous lui avez infligé une humiliante défaite aux législatives. Juste retour des choses. Alain Rousset s'est entendu avec lui jusqu'à la connivence pendant des années à la CUB, et il a réussi l'exploit d'être battu dans une ville que tous les scrutins récents plaçaient à gauche. En tirez-vous une leçon sur la nature du combat politique à adopter contre cet individu?

Non. Je n'ai jamais été dans l'opposition systématique au Conseil municipal. Je crois cependant en effet qu'en face de la municipalité de Bordeaux, il faut en effet montrer que l'on est ... disons : droite dans ses ballerines!

panchito | 07.07.2008 - 17h31
La contribution de Ségolène Royal, n'avez-vous pas peur que ce soit comme son smic à 1500 euros, une chimère?
Pas une chimère, un objectif, comme toutes nos contributions
Comme elle je suis pour un Etat qui prévient au lieu de mal guérir. Normal pour un médecin, non?

alucard2 | 07.07.2008 - 18h09
D'après vous qui sera le (la) prochain(e) 1er(e) secrétaire du PS?
Vraiment, à ce jour, je n'en sais rien. Je suis un peu meilleure sur ceux qui ne le seront pas...

guillaumesgt | 08.07.2008 - 15h20
Que faut-il faire, selon vous, pour que le PS ressemble enfin à un parti unifié et solidaire? Le problème ne viendrait-il pas des vieux politiques?
Travailler, et travailler encore. Et le faire savoir, à des médias dont la situation est de plus en plus difficile et qui se tournent vers les rivalités, les petites phrases, les histoires qui ne sont en réalité que l'écume de la politique.
Le socle du PS est plus uni que les barons. Et c'est pourquoi il tient. Ma devise sur le sujet est un peu provocante "plutôt unis que morts !"

Gilles 75013 | 08.07.2008 - 12h29
Est-ce que Sarkozy va être tranquille pendant 4 ans pour finir de transformer la France en pays du tiers-monde? Ou va-t-il y avoir une opposition crédible capable de le contrer?
Il y a une opposition crédible. Il faut à cette opposition
- un meilleur relai médiatique de ses propositions et de son travail de fond
- un mouvement d'opinion dans le public.
On a vu pour la loi sur les OGM , les avancées que l'on peut obtenir quand ces divers éléments sont réunis.

damien91 | 07.07.2008 - 17h28
Vous avez battu Mr Juppé dans un bastion de la droite. Selon vous, ceci traduit un mouvement de fond de renouvellement nécessaire de certaines têtes politiques trop connues ou en tout cas trop assurées de leur propre pouvoir ou bien est-ce juste une réaction d'humeur des électeurs?
Les deux, mon Général ! Bordeaux a, à la fois exprimé un besoin d'air et d'équilibre des pouvoirs et un mécontentement devant "la politique du bon plaisir" qu'a pratiqué Juppé en imposant une démission de sa majorité pour retrouver de manière anticipée son poste de maire (je parle de nov 2006)...

maya33 | 08.07.2008 - 10h28
En tant qu'ancienne élue d'opposition à Bordeaux et tombeuse d'Alain Juppé aux législatives, quels rapports entretenez-vous aujourd'hui avec le maire de Bordeaux?
Strictement unilatéraux! Soucieuse de manifester localement mon engagement pour la qualité de vie des Bordelais, je fais des propositions mensuelles dans des domaines qui sont de compétence municipale. Silence radio : même la mise à disposition de ma réserve parlementaire n'a pas reçu ne serait ce qu'un accusé de réception (30 000 euros).

fan de | 07.07.2008 - 15h36
Depuis votre élection, quelles sont les interventions / propositions que vous avez faites à l'assemblée Nationale?
Nombreuses et sur de nombreux sujets! Logement, déserts médicaux, régularisation des travailleurs sans papier, misérable revalorisation des petites retraites, il y a malheureusement beaucoup de motifs de réagir et d'intervenir; beaucoup de motifs de propositions aussi, mais elles ne sont pratiquement jamais acceptées, ni même considérées.

Le chat est fini...